Mario Bellatin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mario Bellatin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
MexicoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Écrivain, écrivain de science-fictionVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée

Mario Alfredo Bellatin Cavigiolo (Mexico, ) est un écrivain mexicain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de parents péruviens, Mario Bellatin est né à Mexico. Il est né sans bras droit[1]. Sa famille part pour le Pérou lorsqu’il a quatre ans. Il étudie la théologie pendant deux ans au séminaire Santo Toribio de Mogrovejo, puis les sciences de la communication à l’Université de Lima. C’est à Lima qu’il publie son premier livre en 1986 : Mujeres de sal.

En 1987, il part pour Cuba afin d’étudier le scénario de film à la Escuela Internacional de Cine y Televisión à San Antonio de los Baños. De retour au Pérou, il continue à y publier ses œuvres jusqu’en 1995 — date à laquelle il regagne le Mexique.

Bellatin a été directeur du Département de Lettres et Sciences Humaines de l'Université du Cloître de Sor Juana et membre du Système national des créateurs du Mexique de 1999 à 2005.

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Il est directeur de l’École dynamique des écrivains à Mexico, créée en 2001[2], qui propose des méthodes alternatives de création littéraire[3].

L’écriture de Bellatin est fortement influencée par sa formation académique, d’une part, mais aussi d’autre part par son expérience du cinéma. Il propose une réalité fragmentée dans le temps, non linéaire, et cherche à créer des sensations fortes, troublantes, déstabilisantes, chez le lecteur. Son œuvre, fortement expérimentale, est un jeu permanent entre réalité et fiction, entre récits apocryphes et biographies, qui crée des situations improbables, étranges et parfois drôles.

Son œuvre est traduite en anglais, en allemand, en italien, en portugais et en français.

Prix[modifier | modifier le code]

Son roman Salon de beauté fut finaliste du Prix Médicis étranger en 2000. Le texte, révisé par l’auteur en 2013, sera réédité en 2014 par Christophe Lucquin Éditeur dans une nouvelle traduction[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Salon de beauté, Stock, 2000 (ISBN 978-2-23405-264-2)
  • Shiki Nagaoka : un nez de fiction, Passage du Nord Ouest, 2004
  • Flore, Passage du Nord Ouest, 2004
  • Le Jardin de la dame Murakami, Passage du Nord Ouest, 2005
  • Jacob le mutant, Passage du Nord Ouest, 2006
  • Leçons pour un lièvre mort, Passage du Nord Ouest, 2008
  • Jeu de dames, Gallimard, 2009 (ISBN 978-2-07078-460-8)
  • La Journée de la guenon et le patient, Christophe Lucquin Éditeur, 2012
  • Dans la penderie de Monsieur Bernard, Christophe Lucquin Éditeur, 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]