Mario Amadori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mario Amadori
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
ModèneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Mario Amadori (né le à Vérone et mort le (à 54 ans) à Modène) est un chimiste et un universitaire italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'université de Padoue en 1908, Mario Amadori y a ensuite été assistant du professeur Bruni à l'institut de chimie générale jusqu'en 1926, puis professeur de chimie pharmaceutique à l'université de Modène[1]. Il est élu doyen de la faculté en 1940[2].

Il a écrit plusieurs manuels de chimie organique et inorganique[2]. On associe son nom à l'une des étapes des réactions de Maillard, le réarrangement d'Amadori, ainsi nommé par R. Kuhn et F. Weygand en 1937 en l'honneur des expériences fondatrices d'Amadori. Celui-ci démontra, entre 1925 et 1931[3], que la condensation du D-glucose avec les amines aromatiques p-phenetidine, p-anisidine et p-toluidine donnait deux isomères structurellement différents qui n'étaient pas des anomères[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]