Mariniane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mariniane
RteMariniana Antoninianus.jpg

Antoninianus de Mariniana

Biographie
Époque
Activité
Reine consortVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Egnatia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Egnatia Mariniana (en français Mariniane) est l'épouse du sénateur Valérien, qui devient empereur en 253 avec leur fils Gallien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le nom complet de Gallien est Licinius Egnatius Gallianus, qui reprend le nom de son père (Licinius) puis de sa mère (Egnatius). Fille de Lucius Egnatius Victor, Mariniane appartient donc à la famille des aristocrates italiens des Egnatii. Mariniane ne fut sans doute jamais impératrice, étant déjà décédée à l'avènement de son mari. Celui-ci la fit diviniser (DIVAE MARINIANAE)[1].

Elle est connue par les émissions monétaires qui commémorent sa consécration[2].

Auparavant, on avait supposé qu’Egnatius Victor Marinianus , légat d'Arabie Pétrée et de Mésie supérieure, était le père de Mariniana. Plus récemment, cependant, on a postulé qu'elle était la fille de Lucius Egnatius Victor (consul suffect avant 207) et donc la sœur d’Egnatius Victor Marinianus[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Chausson, Les Egnatii et l'aristocratie italienne des IIe – IVe siècles, Journal des savants, 1997, N°2, pp. 215-216, consultable sur Persée
  2. Henry Cohen, Description historique des monnaies frappées sous l'Empire romain, Paris, 1892, [1], tome V, p. 341-343
  3. Inge Mennen, Power and Status in the Roman Empire, AD 193-284, Brill, Leyde, Boston (2011), p. 102.
  • Continuité gentilice et continuité familiale dans les familles sénatoriales romaines à l'époque impériale, Oxford University (R.-U.), Linacre College, coll. « Prosopographica & Genealogica », 597 p., 2000 (ISBN 1-900934-02-7).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :