Maring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maring
Pays Papouasie-Nouvelle-Guinée
Région Mont Hagen
Nombre de locuteurs 11 000 (en 1998)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 mbw
IETF mbw

Le maring est une langue papoue parlée en Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans la région du Mont Hagen, dans les provinces des Hautes-Terres occidentales et de Madang.

Classification[modifier | modifier le code]

Le maring fait partie des langues chimbu, une des familles rattachées à l'ensemble des langues de Trans-Nouvelle-Guinée[2].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Voyelles[modifier | modifier le code]

Les voyelles du maring sont[3] :

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i ] u [u ]
Moyenne ə [ ə ] o [o ]
Ouverte ɛ [ ɛ ] ɑ [ ɑ ]

Allophones[modifier | modifier le code]

La voyelle centrale a plusieurs allophones. Elle est [ ə ] en position inaccentuée et [ ʌ ] sou l'accent. Devant [s ] et [ndz ], elle devient [ ɨ ][4].

Consonnes[modifier | modifier le code]

Les consonnes du maring sont[5] :

Bilabiales Dentales Alvéolaires Dorsales
Palatales Vélaires
Occlusives Sourde p [p ] t [t ] k [k ]
Prénasale mb [m͡b] n̪d̪ [͡ ] ŋg [ŋ͡g]
Affriquée Sourde t̪s̪ʲ [͡ʲ ]
Sonore n̪d̪z̪ʲ [͡͡ʲ ]
Nasale m [m ] n̪ʲ [ʲ ] n [n ] ŋ [ŋ ]
Roulée r [r ]
Liquide l [l ]
Semi-voyelle w [w ] j [ j ]

Allophones[modifier | modifier le code]

Les consonnes prénasalisées sont dévoisées en fin de mot[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon la base de données Ethnologue
  2. Glottolog, Maring
  3. Anonyme SIL 2011, p. 2.
  4. a et b Anonyme SIL 2011, p. 4.
  5. Anonyme SIL 2011, p. 1.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]