Marina Niava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marina Niava
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Formation
Academy of Art University
Institut des Sciences et Techniques de la Communication (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Marina Niava est une cinéaste, productrice audiovisuelle et romancière de nationalité ivoirienne[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fut diplômée de l’ISTC à Abidjan suite a quoi elle eu à faire un Masters de Film et Télévision à Academy of Art University aux USA. Ayant un diplôme en Journalisme et Production audiovisuelle, elle débute à Radio JAM à Abidjan et Africa24 en région parisienne.

Elle a une collaboration avec Martika Production comme coscénariste de Teenager saison 1[3], prix de la meilleure série africaine au Festival Vues d’Afrique 2012 à Montréal.

En 2010, elle quitte la Côte d’Ivoire pour la Norvège. Elle devient Directrice de la Communication du Centre culturel africain d’Oslo pendant près de deux ans, et pilote les éditions 2010 et 2011 de Kino Afrika, un festival du film africain à Oslo[4].

En octobre 2012, elle tourne Noirs au soleil levant, un documentaire sur la vie des étudiants africains à Tsukuba au Japon. Elle réalise ensuite son premier court-métrage de fiction intitulé 21 qu’elle termine en décembre 2013[5].

En 2014, elle achève l’écriture d’un long-métrage et d’une série TV, en marge de ses études en Motion Pictures and Télévision à San Francisco.

En 2017, elle écrit American Dreamer, pour lequel elle reçoit le prix national du jeune écrivain 2017[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Caravane de L’excellence : La fondation Benianh lance l’étape de EMPT », sur Abidjan.net (consulté le 22 février 2019)
  2. « Télévision : les séries africaines crèvent l’écran », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 22 février 2019)
  3. « Marina Niava : la cinéaste ivoirienne qui perce aux USA », sur africatopsuccess.com, }.
  4. Yolande Jakin, « Marina Niava : "Ce que j’ai fait à Oakland International Film Festival aux USA" », sur www.afriquefemme.com, (consulté le 23 juin 2018)
  5. « [Interview] Marina Niava, réalisatrice et cinéaste ivoirienne - Ayanawebzine », Ayanawebzine,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juin 2018)
  6. « Liste des ouvrages finalistes du Prix Ivoire 2017 », Life Magazine,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]