Mariko Asabuki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mariko Asabuki
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
朝吹真理子Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions

Mariko Asabuki 朝吹 真理子, Asabuki Mariko; née le à Tokyo) est une écrivaine japonaise.

Asabuki est doctorante à l'université Keiō à Tokyo. Pour son premier roman Ryūzeki (« Traces dans l'écoulement » 2009), elle est récompensée en 2010 du prix Bunkamura des Deux Magots. La même année paraissent Ieji (« Chemin du retour ») et Kiko towa. Pour ce dernier ouvrage elle est lauréate en 2011 du prix Akutagawa en compagnie de Kenta Nishimura.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]