Marienplatz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marienplatz
Image illustrative de l'article Marienplatz
Vue de la Marienplatz
Situation
Coordonnées 48° 08′ 14″ nord, 11° 34′ 31″ est
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Bavière
Ville Munich
Histoire
Monuments Hôtel de ville, colonne de Marie

Géolocalisation sur la carte : Bavière

(Voir situation sur carte : Bavière)
Marienplatz

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Marienplatz
Vue de la Marienplatz et de la colonne Sainte-Marie, avec les dômes de la cathédrale

La Marienplatz (« place Sainte-Marie » en français) est une place du centre de Munich fondée en 1158.

Présentation[modifier | modifier le code]

On y trouve l'Hôtel de ville avec sa tour néogothique et son carillon qui sonne et bouge (des personnages animés représentant une joute, un tournoi de chevaliers et des danseurs) à midi et à 17h.

L'église de la Marienplatz se trouve à côté du nouvel hôtel de ville. Elle est de style néo-gothique.

Dans les marchés du Moyen Âge, des tournois ont eu lieu sur cette place de la ville. Marienplatz a été nommé ainsi d'après une colonne mariale érigée en son centre en 1638 pour célébrer la fin de l'occupation suédoise.

Aujourd'hui, la Marienplatz est dominée par le nouvel hôtel de ville (Neues Rathaus) sur le côté nord. La tour de la nouvelle mairie a été inspirée par ces tournois, et attire des millions de touristes par an. Le Nouvel Hôtel de Ville fut construit entre 1867 et 1909, de style gothique.

Sa façade, de plus de 300 pieds de longueur possède des caractéristiques étonnamment élaborées en pierre. Sa tour de 260 pieds avec son carillon est, avec l'église voisine et les deux tours de la cathédrale, l'une des silhouettes les plus distinctives de la ville.

La zone piétonne entre la place Karlsplatz et la Marienplatz est un quartier très animé avec ses nombreux magasins et restaurants.

La saucisse blanche munichoise (Münchner Weißwurst), est la spécialité culinaire la plus connue de la capitale bavaroise[1]. Elle aurait été créée un , dans l’auberge Zum ewigen Licht, située sur la Marienplatz[2], par Sepp Moser, un cuisinier de Munich[3].

La colonne Sainte-Marie[modifier | modifier le code]

La Mariensäule est une colonne mariale située au centre de la Marienplatz. Elle a été érigée en 1638, à la demande du prince-électeur Maximilien Ier de Bavière, pour célébrer la fin de l'occupation suédoise pendant la guerre de Trente Ans et est surmontée d'une statue dorée de la Vierge Marie sur un croissant de lune. La Mariensäule de Munich a été la première colonne de ce type construit au nord des Alpes et a inspiré l'érection d'autres colonnes Mariale dans cette partie de l'Europe.

Les quatre Puttos représentés au pied de la colonne luttent contre une bête différente, symbolisant les adversités surmontées de la ville: la guerre représentée par le lion, la peste par le basilic, la faim ou la famine par le dragon et l'hérésie par le serpent[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]