Marie Vindy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marie Vindy
Naissance (47 ans)
Dijon, France
Activité principale
Romancière, nouvelliste, chroniqueuse judiciaire
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Chiennes, Justice soit-elle

Marie Vindy est une autrice française de romans policiers[1] et une chroniqueuse judiciaire française au journal Le Bien public.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née le à Dijon, Marie Vindy étudie aux Beaux-Arts de Besançon puis à Nantes[2], elle exerce en tant que chroniqueuse judiciaire au Bien public[3] et partage ses savoirs-faire d'écrivaine et journaliste au sein de son atelier d'écriture.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Mektoub, Pavic, 2004
  • Le Sceaux de l'ombre, éditions Krakoen, 2008
  • Nirvana Transfert, éditions Krakoen, 2011
  • Onzième Parano, éditions La Tengo, 2011
  • Une femme seule, éditions Fayard, 2012
  • Cavale(S), éditions La Manufacture de Livres, 2014
  • Chiennes, éditions La Manufacture de Livres, 2015
  • Justice soit-elle, éditions Plon, 2017[4]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Un hommage, CRL Bourgogne, 2010
  • Crime ordinaire, (feuilleton) publication dans le Bien Public, 2010
  • Les Yeux bleus, publication dans le Bien Public, 2011
  • Du plomb dans le Volnay, Publication dans Studio Beaune Mag, 2011
  • Anonymes, publication dans Alibi, 2012
  • L'Affaire Violette Nozières - un tueur au 36, Hors série Le Point, 2012 [5]
  • Série Mila Carlini (Chaud Room, Les Belles et la Bête et Pas de deux), Ska éditeur, 2013
  • Les Amants, in Anonim'us , Les Trophées, édition en ligne, 2016

Collectifs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]