Marie Tonoir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Caire (homonymie).
Marie Tonoir
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
JausiersVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Maître
Lieu de travail
Conjoint
Marie Caire Tonoir devant la propriété familiale à Jausiers

Marie Caire Tonoir, née Marie Tonoir à Lyon le et morte à Jausiers le est une femme peintre française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie Tonoir étudie la peinture sous la direction de Joseph Guichard et Pierre Miciol. Elle rencontre à Lyon le peintre Jean Caire qu'elle épouse en 1857. Le couple se rend à Paris où les deux artistes poursuivent leur formation à l'Académie Julian et participent à de nombreuses expositions. Elle reçoit une troisième médaille au Salon des artistes français de 1892.

En 1899 le couple s'installe dans la propriété familiale des Davis, commune de Jausiers. Marie continue à se consacrer à la peinture tandis que Jean se consacre de plus en plus au développement économique de la vallée de l'Ubaye.

Elle et Jean Caire se rendent durant l'hiver 1899-1900 dans l'oasis de Biskra en Algérie, lieu qui accueille une importante communauté d'artistes et d'écrivains. Marie Tonoir y peint le portrait de plusieurs femmes. Marie réalise le tableau intitulé Femme de Biskra que la poste française a reproduit en timbre en 2012[1]. Marie devient membre de la Société des peintres orientalistes français.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On trouve ses œuvres dans plusieurs musées dont :

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :