Marie Susini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Susini.
Marie Susini
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
OrbetelloVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Marie Susini, née le à Renno en Corse et décédée le à Orbetello en Italie, est une écrivain française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Renno en Corse, elle est élevée chez les religieuses à Vico et au lycée de Beaune, et elle a vécu à Marseille puis à Paris.

Faisant des études de philosophie à Paris - dont un travail sur l'œuvre de Bergson - et de lettres, elle a suivi entre autres cours ceux de l'École du Louvre et du Collège de France.

Elle travaille comme secrétaire particulière du ministre de l'Éducation nationale Abel Bonnard et ensuite comme bibliothécaire et conservatrice au service du catalogue de la Bibliothèque nationale de France jusqu'à sa retraite.

Son œuvre parle de la Corse, de l'enfermement de l’île et de la puissance des sentiments qui se confrontent souvent intérieurement sans pouvoir s'exprimer.

Parmi ses livres, le roman C'était cela notre amour est l'un des plus connus. Sa pièce de théâtre Corvara devrait en partie son origine à un conseil d'Albert Camus.

Marie Susini est restée célibataire; elle a été le premier amour de Jean Daniel, écrivain et journaliste français, et fondateur de l'hebdomadaire Le Nouvel Observateur. Selon Daniel, Camus aussi aurait été amoureux de Marie Susini.

Marie Susini a été membre du jury du Prix Femina de 1971 à sa mort[1] et membre du jury France-Canada.

Marie est décédée le 22 août 1993 à l'hôpital d'Orbetello pendant une visite amicale en Italie[2] et enterrée à Vico où elle a grandi.

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • Officier de l'Ordre des Arts et des lettres, 1984.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Plein soleil, roman, 1953
  • La Fiera, roman, 1954
  • Corvara, théâtre, 1955
  • Un pas d'homme, roman, 1957
  • Le Premier Regard, récit, 1960
  • Les yeux fermés, roman, 1964
  • C'était cela notre amour, roman, 1970
  • Je m'appelle Anna Livia, roman, 1979
  • La Renfermée, la Corse, essai, 1981
  • L'Île sans rivages (Plein soleil, La Fiera, Corvara ou la malédiction, La Renfermée, la Corse), 1989

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]