Marie Losier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marie Losier
Naissance
Boulogne-Billancourt (France)
Nationalité Francaise
Profession Réalisatrice
Scénariste
Directrice de la photographie
Films notables

Mange ton maquillage !
DreaMinimalist
The Ballad of Genesis and Lady Jane
Cassandro, the Exotico !

Felix in Wonderland
Site internet http://marielosier.com/

Marie Losier, née en France en 1972, est une réalisatrice et curatrice qui a travaillé à New York pendant 25 ans et dont les films et vidéos sont projetés régulièrement dans des musées, galeries, biennales et festivals.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a étudié la littérature à l'Université de Nanterre (DEA, Diplôme d’Études Approfondies en littérature et poésie américaine) et fait les Beaux Arts à New York (MFA/Hunter College) avant de réaliser de nombreux portraits avant-gardistes, intimes, poétiques et ludiques de cinéastes, de musiciens et d’artistes tels que Alan Vega, les frères Kuchar, Guy Maddin, Richard Foreman, Tony Conrad et Peaches.

Ses films sont souvent présentés dans de prestigieux festivals (Cannes, Berlin, Rotterdam, IDFA, Tribeca / New York, CPH:DOX, Bafici / Argentine, Cinéma du Réel, Torino, , etc.).

Mais aussi dans des musées tels que la Tate Modern (Londres), le MoMA (NYC), le Centre Georges-Pompidou, ou encore la Cinémathèque française (Paris) et le Whitney Museum (NYC).

Son premier long-métrage The Ballad of Genesis and Lady Jaye[1] dresse avec délicatesse le portrait de Genesis P-Orridge (des groupes Throbbing Gristle et Psychic TV) et de sa compagne Lady Jaye. La première du film a eu lieu au Festival International du film de Berlin / La Berlinale en février 2011, remportant le Teddy award et le prix Caligari. Elle a également remporté le Grand prix à Indielisboa, le prix Louis Marcorelles et le prix des bibliothèques (Cinéma du réel); le film est sorti en salle en France, au Canada, au Mexique, aux États Unis et en Allemagne.

En 2013/14, Marie a obtenu le prestigieux DAAD Residency Award à Berlin et Guggenheim Award pour travailler sur son nouveau long métrage Cassandro the Exotico![2], un portrait du célèbre catcheur mexicain, Saul Almendariz. Elle rentre vivre en Europe où elle termine le film qui sera projeté en première mondiale au festival de Cannes (ACID[3]) en mai 2018. Il est sorti en salle en France en décembre 2018 et en juillet 2019 aux États Unis (avec une première au Metrograph NYC).

Le MoMA a présenté l’ensemble de son travail filmique lors d’une rétrospective en novembre 2018[4] et a fait l’acquisition de ses films dans sa collection permanente. Marie Losier a également eu une exposition personnelle à la galerie d’art contemporain du BBB [archive] à Toulouse lors du festival du printemps de septembre 2018. En Mai et Juin 2019, elle a collaboré avec Pauline Curnier Jardin pour une exposition à la Fondation Ricard, Parties sans éteindre la lumière[5].

En 2019, elle a terminé un nouveau moyen métrage multiformes, entre film, installation et performance, sur le compositeur et musicien allemand Felix Kubin (Felix in Wonderland![6], première au festival de Locarno).

En 2019, Marie Losier a eu deux rétrospective de ses films, la première pour le Festival d’Automne au Jeu de paume (centre d'art)[7] et la seconde pour la Cinémathèque d’Athènes; ainsi qu’une exposition à la Galerie Cinéma à Paris en octobre, en collaboration avec Yann Gonzalez, Bertrand Mandico et Caroline Deruas.

En Janvier 2020, une exposition lui a été consacrée à la galerie Anne Barrault[8] (qui la représente) à Paris.

Marie prépare une exposition solo à la Galerie Solar/Vila Do Conde pour 2022. Elle travaille actuellement sur 3 films: un portrait sur la chanteuse/performeuse, Peaches (Peaches Goes Bananas), un portrait sur le groupe musicale The Residents (Behind The Mask) et une comédie musicale, Sugar Bomb.

Depuis quatre ans, elle est également responsable des élèves de première année Cinéma à la HEAD[9] (Haute École d’Art et de Design de Genève, Suisse).

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • The Touch Retouched (2002)
  • The Passion of Joan Arc (2002)
  • Lunch Break on the Xerox Machine (2003)
  • Bird, Bath, and Beyond (2003)
  • Electrocute Your Stars (2004)
  • Eat Your Makeup! (2005)
  • The Ontological Cowboy (2005)
  • Flying Saucey! (2006)
  • Manuelle Labor (2007)[10]
  • Draw Me Now (2007)
  • DreaMinimalist (2008)
  • Papal Broken Dance (2009)[11]
  • Slap the Gondola! (2010)[12]
  • Cet Air La (2010)
  • The Ballad Of Genesis and Lady Jaye (2011)[13]
  • Byun, Objet Trouvé (2012)
  • Peaches and Jesper Fell in the water, who Stays Afloat (2013)
  • Alan Vega, Just a Million Dreams (2014)[14]
  • Bim, Bam, Boom, Las Luchas Morenas! (2014)
  • L'Oiseau de la nuit (2015)[15]
  • Waltz Me Trust Me (2018)
  • Cassandro The Exotico (2018)[16]
  • Felix In Wonderland (2019)[17]
  • Which is Witch? (2020)[18]
  • Download Yourself -video clip- (2020)[19]
  • Electric Storm, 100 Years of Theremine -video clip- (2020)[20]
  • Un Bateau qui passe -video clip- (2020)[21]
  • Taxidermisez-moi (2021)[22]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AlloCine, « The Ballad of Genesis and Lady Jaye » (consulté le )
  2. AlloCine, « Cassandro the exotico ! » (consulté le )
  3. « L'ACID - accueil », sur Le site de l'ACID - Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion (consulté le )
  4. « Marie Losier: Just a Million Dreams | MoMA », sur The Museum of Modern Art (consulté le )
  5. « Parties, sans éteindre la lumière », sur Fondation d’entreprise Pernod Ricard / Art Contemporain (consulté le )
  6. (en) « Felix in Wonderland - ecce films », sur eccefilms.fr (consulté le )
  7. « Marie Losier. Confettis atomiques ! », sur Jeu de Paume (consulté le )
  8. « Marie Losier », sur galerie anne barrault (consulté le )
  9. « About | HEAD », sur www.hesge.ch (consulté le )
  10. Marie Losier, Marie Losier et Guy Maddin, Manuelle Labor, (lire en ligne)
  11. AlloCine, « Papal broken dance » (consulté le )
  12. Marie Losier, April March et Genesis P-Orridge, Slap! The Gondola, Arsenal Institute for Film and Video Art, Hebbel-Theater Berlin, (lire en ligne)
  13. Marie Losier, Lady Jaye Breyer P'Orridge, Big Boy Breyer P'Orridge et Edley Odowd, The Ballad of Genesis and Lady Jaye, (lire en ligne)
  14. Marie Losier, Alan Vega, Just a Million Dreams, (lire en ligne)
  15. « Here in Lisbon (2015) - IMDb » (consulté le )
  16. Marie Losier, Cassandro, the Exotico!, Tamara Films, Tu Vas Voir Productions, Centre National du Cinéma et de l'Image Animée, (lire en ligne)
  17. Marie Losier et Claire Doyon, Felix in Wonderland, Ecce Films, Volte Slagen, (lire en ligne)
  18. (en) « Which is witch ? - ecce films », sur eccefilms.fr (consulté le )
  19. Marie Losier, « Download Yourself/Film by Marie Losier with Felix Kubin New Song! », (consulté le )
  20. Marie Losier, « "Electric Storm" 100 Years of Theremin », (consulté le )
  21. « Barbara Carlotti - Un Bateau qui passe (Clip officiel) » (consulté le )
  22. « Taxidermisez-moi », sur FIDMarseille (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]