Marie Egner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 17 juin 2019 à 18:46 et modifiée en dernier par Hercule (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Marie Egner
Image dans Infobox.
Autoportrait de 1878
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activité
Peintre
Maître
Mouvement

Marie Egner (née le à Bad Radkersburg, morte le à Vienne) est une peintre autrichienne.

Biographie

Marie Egner, Blick aus dem Atelier Klagbaumgasse, 1890
Vue de l'atelier de Klagbaumgasse (Vienne), vers 1890

Marie Egner étudie d'abord la peinture à Graz auprès du professeur de dessin Hermann von Königsbrunn (de) puis va à Düsseldorf pour être auprès de Carl Jungheim de 1872 à 1875. En 1882, elle vient près de Vienne pour être avec sa mère. Elle est alors l'élève d'Emil Jakob Schindler et appartient à son cercle au château de Plankenberg, à Sieghartskirchen. Elle fait de nombreux voyages d'étude, notamment en Angleterre de 1887 à 1889. Elle fait ses premières expositions à Vienne, en Allemagne et en Angleterre. En 1910, elle ferme son école de peinture pour les femmes pour des raisons de santé. Après la Première Guerre mondiale, elle appartient à l'Association des Femmes Artistes de Vienne (de) qui organise une grande exposition autour d'elle en 1926. En 1930, elle commence à perdre la vue et se retire de la vie publique.

Marie Egner est avec Tina Blau, Olga Wisinger-Florian et Broncia Koller-Pinell, l'une des femmes artistes les plus importantes de Vienne en 1900. En tant qu'élève d'Emil Jakob Schindler, elle appartient au Stimmungsimpressionismus (de). Elle peint notamment des paysages à l'huile et des aquarelles ainsi que des pièces florales. Son intérêt pour la nature l'a amenée à la peinture sur le motif.

Notes et références


Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Source de la traduction