Marie Colmant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colmant.
Ne doit pas être confondue avec l'écrivaine, Marie Colmont.
Marie Colmant
Image illustrative de l’article Marie Colmant

Naissance 17 mai 1956
Nationalité France
Profession journaliste
Médias
Télévision I-Télé (2012-2016)
Canal + (2004-2011)

Marie Colmant, née le , est une journaliste française de télévision, de presse écrite et de radio.

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d'une licence d'anglais et de russe, Marie Colmant devient journaliste à l'Agence France-Presse. Elle collabore ensuite au magazine Actuel et fait ses premiers pas à la radio sur Radio Nova[1].

En 1985, elle entre au service cinéma du quotidien Libération. De 1990 à mai 1996, elle coanime sur France Inter avec Gérard Lefort l'émission hebdomadaire Passé les bornes y a plus de limites. Dès 1993, elle est chroniqueuse sur France 3 dans une émission littéraire présentée par Bernard Rapp[1].

Après avoir quitté le journal Libération, elle anime une émission quotidienne sur Radio Nova. Deux ans plus tard, elle retrouve Gérard Lefort sur les ondes de France Inter pour l'émission quotidienne À toute allure. En 2001, elle rejoint l'hebdomadaire culturel Télérama comme rédactrice en chef adjointe[1].

À la rentrée 2004, Marie Colmant intègre sur Canal+ l'équipe de La Matinale, présentée par Bruce Toussaint. Elle est alors chroniqueuse « culture et médias », réalise une revue de presse et participe à l'interview de l'invité culturel dans la dernière partie de l'émission. Dès septembre 2006, elle devient le « joker » de Bruce Toussaint et assure l'intérim pendant ses congés. À partir de , elle participe au Grand Journal tout en continuant à participer à La Matinale, désormais présentée par Maïtena Biraben[2]. Elle est aussi chroniqueuse dans Esprit critique sur France Inter[3].

En , elle retrouve Bruce Toussaint dans L'Édition spéciale, émission de la mi-journée sur Canal+ dans laquelle elle présente la « Story du jour »[2]. À partir de , elle est également chroniqueuse dans l'émission culturelle Un autre midi, présentée par Victor Robert sur Canal+[4].

Depuis septembre 2011, elle participe à l'émission Les Affranchis, à 11 heures, tous les jours sauf le week-end sur France Inter.

Elle rejoint en 2012 l'équipe de l'émission Avant-premières, présentée par Élizabeth Tchoungui sur France 2. Elle rejoint à la rentrée l'équipe de l'émission Vous trouvez ça normal ?!, présentée par Bruce Toussaint sur France 2, dont elle annonce son éviction brutale le 12 novembre 2012, via son compte Twitter[5].

Actuellement, elle présente les chroniques culturelles pour I-Télé tous les jours de la semaine à 6 h 50, 7 h 50 dans Le 6/9, et puis elle fait un court édito sur le plateau de Claire-Élisabeth Beaufort dans L'Édition permanente, à la fin du journal de 9 h 45. En février 2013, elle se présente sur le plateau du 6/9 et, se pensant hors-antenne, discute de manière officieuse avec les animateurs pendant 2 minutes[6].

À partir du , Marie Colmant rejoint la Team Toussaint, la matinale info de 7 h 00 à 10 h 00 où elle présente les chroniques culturelles. En septembre 2013, elle répète la même chronique déjà présentée la veille sans s'en rendre compte, provoquant quelques minutes de gêne sur le plateau[7].

Le , Marie Colmant annonce sur Twitter[8] son retrait de la chaîne I-Télé, à la suite du désaccord éditorial avec la nouvelle direction de la chaîne[9].

Le 28 août 2017, elle rejoint Bruce Toussaint dans la matinale de France Info, entre 7 h 00 et 9 h 00. Elle y co-présente, avec Antoine Krempf, la chronique « Le vrai du fake » (à 8 h 21) pour y conter une « vraie » histoire qui paraît invraisemblable, histoire trouvée dans la presse internationale.

Depuis la rentrée 2018, elle rejoint l'équipe de Marc Fauvelle dans la matinale de France Info, entre 7 h 00 et 9 h 00. Elle y présente la chronique "L'étoile du jour" (à 7h55)[10].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Comme auteur :

Comme traductrice :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Véronique Cauhapé, « Marie Colmant, joyeusement hors norme », sur Lemonde.fr, (consulté le 13 octobre 2016)
  2. a et b Première, « Marie Colmant », sur premiere.fr,
  3. Voici, « Marie Colmant », sur voici.fr,
  4. Richard Sénéjoux, « Un "autre" midi, vraiment ? », sur Telerama.fr,
  5. « Marie Colmant vit "très mal" son éviction de l'émission de Bruce Toussaint », sur Nouvelobs.com, (consulté le 13 octobre 2016)
  6. « Marie Colmant se lâche en croyant hors antenne sur iTélé », sur Divertissonsnous.com, (consulté le 13 octobre 2016)
  7. « Marie Colmant : Son Alzheimer précoce lui fait faire une bourde en direct ! », sur Purepeople.com, (consulté le 3 octobre 2016)
  8. « À mon tour ... de dire bye bye i télé la chaîne qui m'a recueillie, Big up Celine Pigalle Bruce toussaint vive le journalisme », sur twitter.com, (consulté le 8 février 2016).
  9. « Marie Colmant, ex-chroniqueuse de la matinale, quitte iTELE », sur Télé Loisirs, (consulté le 8 février 2016).
  10. « Programmation France Info 2018-2019 »

Liens externes[modifier | modifier le code]