Marie Colardeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marie Colardeau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
Saint-PierreVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Julia Lucy Marie Marie Le Vigoureux de KermorvanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Charles Louis Victor Le Vigoureux de Kermorvan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Fernand Colardeau (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata

Marie Colardeau, née Marie Le Vigoureux de Kermorvan est une avocate française, première avocate de la Réunion[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Julia Lucy Marie Le Vigoureux de Kermorvan est née le 10 octobre 1907 à Saint-Pierre[2], de Louis Charles Victor (avocat) et de Marie Josèphe Lebel.

Elle se marie une première fois le 7 février 1931 à Alexis François Octave Raymond Cerisier ; le couple divorce le 28 décembre 1936.

Le 4 novembre 1937, elle se remarie à Paris avec l'avocat et homme politique Fernand Colardeau[3],[4].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Issue d'une famille d'avoué et d'avocat, Marie Le Vigoureux de Kermorvan effectue des études de droit et décroche sa licence de droit en 1929.

Le 29 mai 1931, elle devient la première femme à prêter le serment d'avocat à La Réunion et plus largement dans les territoires français d'outre-mer[1],[5],[6],[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Damien Desmarets, Les Femmes, Observatoire du développement de la Réunion, (lire en ligne).
  2. Archives départementales de La Réunion, registre des naissances de Saint-Pierre de 1907, consultable en ligne (vue 95).
  3. Patrick O'Reilly, Hébridais: Répertoire bio-bibliographique des Nouvelles-Hébrides, 1957, p. 44.
  4. Archives de Paris, registre des mariages du 6e arrondissement, consultable en ligne, vue 15/21.
  5. A. Kopp, « Une "avocate" à la Réunion », Le Monde colonial illustré,‎ (lire en ligne).
  6. « A la Réunion », La Tribune de Madagascar,‎ (lire en ligne).
  7. J. N., « Une date », Le Peuple,‎ (lire en ligne).