Marie Bochet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bochet.
Marie Bochet
Image illustrative de l'article Marie Bochet
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active De 2008 à aujourd'hui
Site officiel bochet-marie.com
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : France Française
Naissance (23 ans)
Lieu de naissance Chambéry (France)
Surnom "Marinette"
Club - Albertville Handisport
- Ski Club Areches-Beaufort
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux paralympiques 4 0 0
Championnats du monde 15 4 0
Coupe du monde (globes) 4 2 0
Championnat de France - - -

Marie Bochet, née le à Chambéry, est une skieuse handisport française dans la catégorie « Debout » dont la carrière sportive a débuté en 2010 au niveau international. Elle s'est illustrée dans toutes les disciplines de ski alpin. Au cours de sa carrière, elle remporte quatre titres paralympiques aux Jeux paralympiques d'hiver de 2014 en descente, super G, super combiné et en slalom géant. Elle compte par ailleurs quinze titres de championne du monde, tout en ayant réussi à remporter les cinq épreuves individuelles du ski alpin (descente, super G, slalom géant, slalom et super combiné) en 2013 à la Molina et en 2015 à Panorama.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie Bochet est née en 1994 à Chambéry dans les Alpes avec une agénésie de l'avant-bras gauche. Ses parents, Yvon et Françoise, sont tous deux éleveurs de génisses et producteurs de fromage[1]. Elle commence le ski à l'âge de cinq ans, participe à ses premiers Championnats de France six ans plus tard[2]. À seize ans, elle participe aux Jeux paralympiques de 2010 où elle termine quatrième du slalom et du super-combiné debout. Elle gagne la même année la coupe du monde de slalom debout[2]. Elle en garde un souvenir mitigé entre la découverte de cet évènement et le fait de n'avoir remporté aucune médaille[1].

Dans l'ombre de Solène Jambaqué, elle fait tout d'abord ses preuves dans les disciplines techniques avant de devenir polyvalente. Aux Championnats du monde de 2011 à Sestrières, Bochet remporte ses deux premiers titres mondiaux - slalom géant et par équipes - et deux médailles - en descente et en super G (derrière Jambaqué dans cette épreuve).

En 2012, Bochet remporte le classement général de la coupe du monde ainsi que les classements du slalom et du super combiné. Elle est également deuxième en super G et en slalom géant.

Lors des championnats du monde 2013, Bochet réalise le « grand chelem » en remportant les cinq épreuves individuelles : la descente, le super G, le slalom géant, le slalom et le super-combiné debout[3].

Depuis 2014, Marie est aussi marraine de l'association "Pour que Lana gravisse sa montagne"[4] qui vient en aide à Lana, petite fille atteinte d'une paralysie cérébrale ainsi que d'un Syndrome de West.

Quadruplé aux Jeux paralympiques de 2014[modifier | modifier le code]

Devenue la référence dans son sport, elle se présente aux Jeux paralympiques de 2014 comme grande favorite auréolée de vingt-six victoires lors des trente et une dernières courses. Dans la première épreuve, la descente, elle parvient à y remporter son premier titre paralympique devant Inga Medvedeva et Allison Jones, sa principale adversaire l'Allemande Andrea Rothfuss ratant une porte en haut du parcours[5]. Elle y déclare « ma première [médaille], la plus belle, la médaille d'or ».

Elle apparaît en une du quotidien L'Équipe qui salue la performance sportive de Marie Bochet le 9 mars 2014. Lors de la seconde épreuve, le super G, elle décroche son deuxième titre olympique accompagné cette fois-ci sur le podium par Solène Jambaqué médaillée d'argent.

En slalom, elle chute en première manche mais y déclare après « Il faut décrocher tous les titres paralympiques ! Je suis sortie de piste en slalom ici à Sotchi. C'est ma discipline favorite, cette médaille en slalom, j'ai l'impression qu'elle me boude. Il faudra que j'aille la chercher en Corée du Sud ». Elle se reprend en super combiné deux jours plus tard puisqu'elle remporte son troisième titre paralympique. Elle termine ces Jeux en remportant le slalom géant, partageant le podium avec Jambaqué en bronze qui disputait la dernière épreuve de sa carrière sportive. Elle devient alors la première athlète française à remporter quatre titres aux Jeux paralympiques d'hiver[1].

Jeux paralympiques[modifier | modifier le code]

Marie Bochet a participé à deux éditions des Jeux paralympiques. Elle y a obtenu quatre titres lors de l'édition 2014 en descente, super G, slalom géant et super combiné.

Épreuve / Édition Descente Super-G Slalom géant Slalom Super-Combiné
JO 2010
Drapeau : Canada Vancouver
8e 8e 7e 4e 4e
JO 2014
Drapeau : Russie Sotchi
Médaille d'or, Jeux olympiques Or Médaille d'or, Jeux olympiques Or Médaille d'or, Jeux olympiques Or Ab. Médaille d'or, Jeux olympiques Or

Légende :
Médaille d'or, Jeux olympiques : première place, médaille d'or

Championnats du monde handisport[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Descente Super-G Slalom géant Slalom Super-Combiné Par équipes
Mondiaux 2011
Drapeau : Italie Sestrières
Médaille d'argent, monde Argent Médaille d'argent, monde Argent Médaille d'or, monde Or Ab. Médaille d'or, monde Or
Mondiaux 2013
Drapeau : Espagne La Molina
Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or 4e
Mondiaux 2015
Drapeau : Canada Panorama
Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or
Mondiaux 2017
Drapeau : Italie Tarvisio
Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or Médaille d'argent, monde Argent Médaille d'argent, monde Argent Médaille d'or, monde Or

Légende :
Médaille d'or, monde : première place, médaille d'or
Médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
— : Marie Bochet n'a pas participé à cette épreuve

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 3 gros globes de cristal : 2011, 2012 et 2014.
  • 5 petits globes de cristal :
    • Vainqueur au classement du slalom en 2010, 2012 et 2014.
    • Vainqueur au classement du slalom géant en 2014.
    • Vainqueur au classement du combiné en 2012.

Différents classements en coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année/Classement Général Descente Super G Géant Slalom Combiné
Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points
2010  ?  ?  ? ? ? ? ? ? 1re ? ?  ?
2011 1re  ?  ? ? ? ? ? ? ? ?  ?  ?
2012 1re 1340 2e 330 2e 410 1re 500 1re 100
2013 2e 880 2e 180 2e 300 2e 400
2014 1re 1460 2e 280 4e 100 1re 480 1re 400 4e 200

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a, b et c L'Équipe, 17 mars 2014.
  2. a et b Arnaud Bevilacqua, « Marie Bochet, une volonté à toute épreuve », sur la-croix.com,
  3. Bruno Lesprit, « Ski : Marie Bochet, pour tout l'or du monde », sur lemonde.fr,
  4. « Pour que Lana Gravisse sa Montagne », sur Pour que Lana Gravisse sa Montagne (consulté le 9 janvier 2016)
  5. « Bochet, une descente en or », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  6. Décret du 18 avril 2014 portant nomination , Legifrance

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Fiche sur paralympic.org