Marie Bernarde Bütler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marie Bernarde Bütler
Image illustrative de l’article Marie Bernarde Bütler
Sainte
Naissance 28 mai 1848
Auw (Suisse)
Décès 19 mai 1924 
Carthagène des Indes (Colombie)
Nationalité Flag of Switzerland.svg Confédération des XXII cantons
Ordre religieux fondatrice des Franciscaines missionnaires de Marie Auxiliatrice
Vénéré à Carthagène des Indes, chapelle du collège Biffi
Béatification 29 octobre 1995
par Jean-Paul II
Canonisation 12 octobre 2008
par Benoît XVI
Fête 19 mai

Marie Bernarde Bütler (Auw, - Carthagène, ) est une religieuse suisse, fondatrice des Franciscaines missionnaires de Marie Auxiliatrice et reconnue sainte par l'Église catholique.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1868 Verena Bütler entre chez les religieuses capucines, sous le nom de sœur Marie-Bénarde, au couvent de Maria Hilf à Altstätten, dont elle est élue supérieure en 1880.
En 1888 elle part en mission en Équateur où elle fonde la Congrégation des Franciscaines missionnaires de Marie Auxiliatrice, dont la vocation est à la fois éducative et caritative. Obligée de fuir le pays à cause d'une révolution, en 1895, elle trouve refuge à Carthagène en Colombie.

Sœur Marie Bernarde Bütler est béatifiée par Jean-Paul II le et a été canonisée le par Benoît XVI. Elle est la première sainte suisse canonisée depuis 1848. Pour la béatification, fut reconnu comme miracle la guérison spontanée d'un cancer au cerveau d'un bébé en Colombie en 1967. En , un décret (au sens du droit canon) a reconnu comme miracle la guérison d'une femme médecin en Colombie qui était atteinte d'une broncho-pneumopathie chronique obstructive, ce qui ouvrait la voie à la canonisation.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]