Marie Abts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant belge
Cet article est une ébauche concernant une personnalité belge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Marie Abts
Flag of Belgium (1830).svg
Biographie
Naissance
Activité
Plaque commémorative 85 rue Marché aux Herbes

Marie Abts-Ermens, née à Kortenberg (Belgique) le , est une couturière connue pour avoir confectionné le premier drapeau belge en août 1830.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie Ermens naît le 10 avril 1767 à Kortenberg, près de Bruxelles. Le 8 mai 1802, elle épouse François Abts, un rubanier domicilié à la Grand Place de Bruxelles, qui a dix ans de moins qu'elle.

En 1830, le couple est propriétaire d'une mercerie au coin de la rue de la Colline et de la rue Marché aux Herbes à Bruxelles. Pendant la Révolution belge, alors que Bruxelles est en ébullition, Lucien Jottrand et Édouard Ducpétiaux, journalistes au Courrier des Pays-Bas, demandent à Mme Abts de confectionner un drapeau aux couleurs brabançonnes (noir, jaune et rouge)[1]. À l'époque, le drapeau figure des bandes de couleur horizontales et non verticales. Le , ce drapeau vient remplacer sur la façade de l'hôtel de ville de Bruxelles la cocarde orange de la monarchie hollandaise, qui avait dans un premier temps été remplacée par le drapeau français, en hommage à la Révolution de juillet.

Marie Abts a alors 63 ans. Sa contribution a été immortalisée en 1926 par le peintre Emile Vermeersch. Le tableau, qui théâtralise la scène, est conservé au Musée royal de l'armée et d'histoire militaire[2]. Une plaque commémorative est également visible sur un bâtiment situé au 85 de la rue du Marché aux herbes, tout près de la Grand Place de Bruxelles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Patrick Weber, La grande histoire de la Belgique, Perrin, , 296 p. (ISBN 9782262066444)
  2. « Madame Marie Abts confectionnant le premier drapeau belge », sur www.klm-mra.be (consulté le 2 novembre 2016)