Marie-Louise Asseu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marie-Louise Asseu
Nom de naissance Françoise Kouassi
Surnom Marie-Louise Asseu, Malou
Naissance
Nationalité Ivoirienne
Décès (à 50 ans)
Abidjan (Côte d'Ivoire)
Profession Actrice
Réalisatrice
Séries notables Ma famille

Marie-Louise Asseu, dite Malou, de son nom à l'état civil Cho Françoise Kouassi, est une comédienne et réalisatrice ivoirienne, défenseur de la culture attié. Elle est morte le à Abidjan (Côte d'Ivoire).

Biographie[modifier | modifier le code]

Comédienne et animatrice[modifier | modifier le code]

Marie-Louise Asseu a appartenu au Théâtre national de Côte d'Ivoire puis à la troupe Le Soleil de Cocody.

Elle est une des protagonistes des émissions satiriques de télévision Faut pas fâcher et Ma famille[1].

Elle est aussi animatrice de l'émission « Mon expérience » sur la RTI.

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Un homme pour deux sœurs est l’histoire d’une femme qui prend soin de sa famille (mère, frères et sœurs) mais ayant commis l’erreur d’envoyer sa sœur habiter chez elle, son mari en tombera amoureux et ira jusqu’à chasser l'épouse.

Le film est sorti en avant-première le 14 février 2008 au Cinéma Ivoire[1]. Un homme pour deux sœurs est la première œuvre cinématographique de Marie-Louise Asseu.

Décès[modifier | modifier le code]

Déjà le 25 février 2011 agressée à Yopougon, commune d’Abidjan, Marie Louise Asseu échappait à la mort[2]. Le 7 décembre 2016, Marie Louise Asseu décède suite a un accident vasculaire cérébral[1] survenu le jeudi 17 novembre 2016[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Carole Kouassi, « Côte d'Ivoire : décès de l'actrice Marie Louise Asseu », sur africanews.com,
  2. « Soupçonnée d'être l'amante de patrick achi : Marie-Louise Asseu échappe à la mort - Abidjan.net Actualites », sur news.abidjan.net (consulté le 11 février 2017)
  3. « Voici le film du décès de Marie Louise Asseu », sur linfodrome.com, (consulté le 17 décembre 2016)
  4. « Marie Louise Asseu », sur africultures.com (consulté le 17 décembre 2016)