Marie-Line Reynaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Line Renaud.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reynaud.
Marie-Line Reynaud
Image illustrative de l'article Marie-Line Reynaud
Fonctions
Députée de la 2e circonscription de la Charente

(10 ans)
Élection
Réélection
Prédécesseur Jacques Bobe
Successeur Sandra Marsaud

(5 ans et 7 jours)
Élection
Prédécesseur Pierre-Rémy Houssin
Successeur Jacques Bobe
Députée européenne

(2 ans, 11 mois et 5 jours)
Successeur Roselyne Lefrançois
Biographie
Date de naissance (63 ans)
Lieu de naissance Barbezieux-Saint-Hilaire (Charente)
Parti politique PS

Marie-Line Reynaud, née le à Barbezieux (Charente), est une femme politique française, membre de la section PS de Jarnac, ville natale de François Mitterrand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie-Line Reynaud passe un baccalauréat littéraire et se tourne vers des études de droit, obtenant une maîtrise en droit communautaire. Installée à Jarnac depuis 1985, c'est là qu'elle s'intéressera de plus près à la vie politique, en devenant en 1989 conseillère municipale d'opposition à la mairie (UDF) de Jarnac.

Elle a été conseillère technique au centre d'information des droits de la femme et de la famille à Angoulême de 1991 à 1997.

En 1997, elle est élue députée de la deuxième circonscription de la Charente, battant le député RPR sortant Pierre-Rémy Houssin, fonction qu'elle assumera jusqu'en 2002. De 2001 à juin 2007, elle est première adjointe de Jérôme Royer, maire PS de Jarnac et l'une des 11 délégués de la Municipalité à la Communauté de communes de Jarnac.

Depuis 2001, elle est vice-présidente de la « Donation François Mitterrand ».

Elle a rejoint le courant Nouveau Parti socialiste.

Élue députée européenne en juin 2004, elle a siégé dans quatre commissions, les commissions « Femme » et « Affaires constitutionnelles » comme titulaire et la Commission « Liberté et égalité des genres » et la Commission temporaire sur la CIA comme suppléante.

Elle est élue pour un nouveau mandat à l'Assemblée nationale le 17 juin 2007 en battant avec 52,78 % des suffrages Jérôme Mouhot, le maire UMP de Cognac ; le député UMP sortant, Jacques Bobe, ne se représentant pas.
À la suite de cette élection, et comme elle l'avait annoncé, elle abandonne son mandat de députée européenne, où elle sera remplacée par Roselyne Lefrançois. Elle renonce aussi à son poste de première adjointe au maire de Jarnac.

Lors des élections législatives de 2012, elle obtient un nouveau mandat de député en étant élue au deuxième tour avec 57,08 % des voix. Elle ne se représente pas lors des élections législatives de juin 2017.

Marie-Line Reynaud est mariée et mère de trois enfants.

Liens externes[modifier | modifier le code]