Marie-Josèphe de Saxe (Bluche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marie Josèphe of Saxony as Dauphine of France by Jean-Marc Nattier (1751).jpg

Marie-Josèphe de Saxe est un ouvrage écrit par l'historien François Bluche, spécialiste de cette époque de l'histoire de France, sur la vie de la dauphine Marie-Josèphe de Saxe, publié en 1970 chez Hachette.

Présentation[modifier | modifier le code]

« L'émouvante et dévouée mère de Louis XVI » titre Monique de Huertas dans sa biographie. Si elle est peu connue, elle eut une nombreuse descendance avec son mari Louis, dauphin de France (04/09/1729 - 20/12/1765) :

  • Marie-Zéphirine de France (26/08/1750 - v. 1755)
  • Louis-Joseph-Xavier de France (v. 1751 - v. 1761)
  • Xavier-Marie-Joseph de France (v. 1753 - v. 1754)
  • Louis XVI (23/08/1754 - 21/01/1793)
  • Louis XVIII (17/11/1755 - 16/09/1824)
  • Charles X (09/10/1757 - 06/11/1836)
  • Clothilde de France (v. 1759 - v. 1802)
  • Élisabeth de France (v. 1764 - v. 1794)

Marie-Joséphe de Saxe, née le 4 novembre 1731, est la fille d'Auguste III de Pologne et de Marie-Josèphe d'Autriche. Elle épouse le dauphin de France, fils aîné du roi Louis XV en 1747. Mère des trois derniers rois de France, elle ne se remit jamais de la mort de son époux et mourut peu de temps après lui en mars 1767.

Elle eut une influence bénéfique à la cour où elle avait la confiance du roi, eut des relations apaisée avec la marquise de Pompadour mais voit d'un mauvais œil le mariage de son fils

Diplomate et ne partageant l'animosité ouverte de la première dauphine à l'égard de la marquise de Pompadour (à qui elle devait son mariage), elle contribua également à rapprocher le roi de son fils aîné, le futur Louis XVI avec l'archiduchesse Marie-Antoinette d'Autriche, ce qui signifiait une alliance avec l'Autriche et ne lui plaisait pas vraiment.

Louis XV adorait sa belle-fille, en qui il avait grande confiance.

Opposée au rapprochement entre la France et l'Autriche, la dauphine n'était pas favorable au projet de mariage de son fils aîné avec l'archiduchesse Marie-Antoinette d'Autriche.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Casimir Stryienski, La mère des trois derniers Bourbons, Marie-Josèphe de Saxe, et la cour de Louis XV, d'après des documents inédits tirés des Archives royales de Saxe et des Archives des affaires étrangères, Plon-Nourrit, 1902, 424 pages
  • Monique de Huertas, Marie Josèphe de Saxe, éditions Pygmalion, Collection Les Grandes Dames, octobre 2000, (ISBN 2-85704670-7)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]