Marie-Jean-Célestin Douais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marie-Jean-Célestin Douais
Fonctions
Évêque catholique
Diocèse de Beauvais
-
Évêque diocésain
Diocèse de Beauvais
depuis le
Eugène Stanislas Le Senne (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
Beauvais (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion
Consécrateurs
Membre de

Marie-Jean-Célestin Douais est un historien médiéviste et évêque français, né à Boujan-sur-Libron, près de Béziers le , et mort à Beauvais le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a enseigné l'histoire à l'Institut catholique de Toulouse. Il sera nommé évêque de Beauvais où il demeura jusqu'à sa mort en 1915.

Ses travaux sur l'histoire toulousaine et l'ordre dominicains sont caractérisés par l'exploitation de première main des archives et manuscrits conservés à Toulouse. Ses archives et travaux en cours brûlèrent lors de l'incendie de son évêché durant la première guerre mondiale. Il est le premier évêque de France à avoir institué en 1908, dans son diocèse de Beauvais, une récompense diocésaine, sous la forme d'une croix appendue à un ruban.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Essai sur l’organisation des études dans l’Ordre des frères prêcheurs au treizième et au quatorzième siècle (1216-1342) : Première province de Provence - Province de Toulouse, avec de nombreux textes inédits et un état du personnel enseignant dans cinquante-cinq couvents du midi de la France, Paris-Toulouse, Picard / Privat, 1884.
  • Les frères prêcheurs en Gascogne au XIIIe et XIVe siècles, chapitres, couvents et notices, 2 vol., Paris-Auch, Champion / Cocheraux, 1885.
  • Les frères prêcheurs à Pamiers au XIIIe et au XIVe siècles (1269—1333), Paris, Picard, s.d., Extrait des comptes rendus du Congrès tenu à Pamiers par la Société française d’Archéologie en .
  • Acta capitulorum provincialium ordinis fratrum predicatorum. Première province de Provence, province romaine, province d’Espagne (1239-1302), Toulouse 1894.
  • Acta capitulorum provincialium : première province de Provence 1246-1303 ; province de Toulouse : 1303-1340, dans C. Douais éd., Les frères prêcheurs en Gascogne au XIIIe et au XIVe siècles, Paris-Auch, 1885, p. 59-253.
  • Un nouvel écrit de Bernard Gui : le synodal de Lodève (1325-1326) accompagné du Libellus de articulis fidei du même, Paris, 1894.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Auriol 1915, p. 120

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Abbé Achille Auriol, « Monseigneur Douais, évêque de Beauvais, membre honoraire de la Société archéologique du Midi de la France (1848-1915), et bibliographie », Bulletin de la Société archéologique du Midi de la France, 2e série, nos 44-45,‎ 24 novembre 1914 au 10 juillet 1917, p. 23-44 (lire en ligne)
  • [Auriol 1915] Abbé Achille Auriol, « Mgr Jean-Célestin Douais (1848-1915) », Annales du Midi, t. 27, nos 105-106,‎ , p. 120-122 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]