Marie-Francine Hébert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marie-Francine Hébert
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (79 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions

Marie-Francine Hébert est une écrivaine québécoise, autrice de littérature jeunesse et scénariste née à Montréal le . Elle commence sa carrière d'écrivaine dans les années 1970 et devient une pionnière de la démocratisation de la littérature pour le jeunesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie-Francine Hébert est née à Montréal, le 24 mars 1943[1]. Elle est une pionnière de la littérature jeunesse au Québec. Elle a fortement contribué à l'émergence et la démocratisation de cette littérature et est considérée, par Julie Pelletier du magazine littéraire Nuit blanche, comme « l'une des écrivaines les plus reconnues au Québec en littérature jeunesse »[2]. Elle a commencé sa carrière d'écrivaine dans les années 1970 alors que la littérature jeunesse était encore à un stade embryonnaire au Québec[3].

Très concernée par les questions d'éthiques, de pédagogie, de développement de l'enfant, elle a écrit ses premières pièces de théâtre pour enfant en réaction aux « gentilles histoires de fées »[3] qu'il se faisait à l'époque. Elle avait le désir de convoquer, dans ses livres, des sujets comme «la vie», «la mort», «l'amour», voire le «sexe» : les grands thèmes de la littérature qui, selon elle, montreraient une vision réaliste aux enfants au lieu de leur présenter une vision édulcorée qui les préserverait dans l'innocence[3]. C'est sans détour qu'elle traite ces thèmes « avec finesses et poésie »[4] dans Le ciel tombe à côté, entre autres, dans lequel deux sœurs sont témoins involontairement d'une scène d'agression[5].

En 1979, elle rencontre Bertrand Gauthier, le fondateur des Éditions La courte échelle, avec qui elle développera une relation amicale et professionnelle. C'est notamment à ce moment qu'elle fait ses débuts avec La courte échelle[3]. Leur mission était simple : « Prouver aux jeunes que la lecture pouvait non seulement les concerner, mais aussi les passionner »[3].

Ses livres ont été traduits dans plusieurs langues telles que l'anglais, l'allemand, l'italien, l'espagnol, le grec, etc.

Dans sa carrière, elle a participé à plusieurs Salons du livre et gagné plusieurs prix littéraires pour la jeunesse, notamment le Prix Alvine-Bélisle[6], le Prix du Gouverneur général : littérature jeunesse de langue française, ainsi que le Prix du livre M. Christie[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Le voyage de la vie (avec Darcia Labrosse), Montréal, La courte échelle, 1984, 21 p. (ISBN 2890210456)
  • Venir au monde (avec Darcia Labrosse), Montréal, La courte échelle, 1987, 24 p. (ISBN 2890210677)
  • Un monstre dans les céréales (avec Philippe Germain), Montréal, La courte échelle, 1988, 60 p. (ISBN 2890210847)
  • Vive mon corps ! (avec Darcia Labrosse), Montréal, La courte échelle, 1989, 24 p. (ISBN 2890212262)
  • Un blouson dans la peau (avec Philippe Germain), Montréal, La courte échelle, 1989, 61 p. (ISBN 2890210987)
  • Une tempête dans un verre d'eau (avec Philippe Germain), Montréal, La courte échelle, 1989, 63 p. (ISBN 2890211096)
  • Une sorcière dans la soupe (avec Philippe Germain), Montréal, La courte échelle, 1990, 62 p. (ISBN 2890211290)
  • Le cœur en bataille, Montréal, La courte échelle, 1990, 147 p. (ISBN 2890211223)
  • Un fantôme dans le miroir (avec Philippe Germain), Montréal, La courte échelle, 1991, 61 p. (ISBN 2890211576)
  • Je t'aime, je te hais..., Montréal, La courte échelle, 1991, 157 p. (ISBN 2890211479)
  • Sauve qui peut l'amour, Montréal, La courte échelle, 1992, 158 p. (ISBN 2890211681)
  • Un crocodile dans la baignoire (avec Philippe Germain), Montréal, La courte échelle, 1993, 61 p. (ISBN 2890212009)
  • Une maison dans la baleine (avec Philippe Germain), Montréal, La courte échelle, 1995, 60 p. (ISBN 2890212408)
  • La petite fille qui détestait l'heure du dodo (avec Marisol Sarrazin), Montréal, La courte échelle, 1995, 24 p. (ISBN 2890212521)
  • Un dragon dans les pattes (avec Philippe Germain), Montréal, La courte échelle, 1997, 60 p. (ISBN 2890212963)
  • Un oiseau dans la tête (avec Philippe Germain), Montréal, La courte échelle, 1997, 61 p. (ISBN 2890212963)
  • Le livre de la nuit (avec Gérard DuBois), Montréal, La courte échelle, 1998, 92 p. (ISBN 2890213447)
  • Un cheval dans la bataille (avec Philippe Germain), Montréal, La courte échelle, 2000, 63 p. (ISBN 2890214338)
  • Il était une fois... (avec Marisol Sarrazin), Montréal, La courte échelle, 2000, 300 p. (ISBN 2890214222)
  • Décroche-moi la lune (avec Mylène Pratt), Saint-Lambert, Dominique et compagnie, 2001, 32 p. (ISBN 2895121907)
  • Mon rayon de soleil (avec Steve Adams), Saint-Lambert, Dominique et compagnie, 2002, 32 p. (ISBN 2895122768)
  • Nul poisson où aller (avec Janice Nadeau), Montréal, Les 400 coups, 2002, 48 p. (ISBN 2895401179)
  • Peccadille : J'ai un beau château (avec Caroline Hamel), Saint-Lambert, Dominique et compagnie, 2002, 42 p. (ISBN 289512275X)
  • Peccadille : Dessine-moi un prince (avec Caroline Hamel), Saint-Lambert, Dominique et compagnie, 2003, 43 p. (ISBN 2895123225)
  • Le ciel tombe à côté, Montréal, Québec/Amérique, 2003, 122 p. (ISBN 2764402597)
  • Jano n'en fait qu'à sa tête (avec Caroline Hamel), Saint-Lambert, Dominique et compagnie, 2003, 32 p. (ISBN 2895123284)
  • Peccadille : Un vrai conte de fées (avec Caroline Hamel), Saint-Lambert, Dominique et compagnie, 2004, 44 p. (ISBN 2895123756)
  • Un grand-papa en or (avec Janice Nadeau), Saint-Lambert, Dominique et compagnie inc, 2005, 32 p. (ISBN 2895124027)
  • Yoyo - Il n'y en a pas deux comme moi (avec Marie-Claude Favreau), Saint-Lambert, Dominique et compagnie, 2006, 32 p. (ISBN 9782895123040)
  • Yoyo - Moi aussi, je suis capable ! (avec Marie-Claude Favreau), Saint-Lambert, Dominique et compagnie, 2007, 32 p. (ISBN 9782895125136)
  • Méli Mélo (avec Philippe Germain), Montréal, La courte échelle, 2010 (ISBN 9782896514199)
  • Tu me prends en photo (avec Jean-Luc Trudel), Montréal, Les 400 coups, 2011, 32 p. (ISBN 9782895405245)
  • Gros chagrin, gros câlin (avec Isabelle Malenfant), Saint-Lambert, Dominique et compagnie, 2011, 32 p. (ISBN 9782896860319)
  • Minou, minou (avec Lou Beauchesne), Montréal, Planète rebelle, 2012, 44 p. (ISBN 9782923735337)
  • Le bedon de Madame Loubidou (avec Guillaume Perreault), Montréal, Les 400 coups, 2015, 32 p. (ISBN 9782895406372)
  • Méli Mélo 2 (avec Philippe Germain), Montréal, La courte échelle, 2017, 184 p. (ISBN 9782896514847)
  • Pow-Pow t'es mort (avec Jean-Luc Trudel), Montréal, Les 400 coups, 2017, 32 p. (ISBN 9782895406785)
  • Je suis là, je suis là (avec Mathilde Cinq-Mars), Montréal, Druide, 2017, 32 p. (ISBN 9782897113537)
  • Dépareillés (avec Geneviève Després), Montréal, Éditions De la bagnole, 2017, 32 p. (ISBN 9782897141707)
  • Chouïa où es-tu ?, Montréal, Planète rebelle, 2017 (ISBN 9782924174777)
  • Madame Grisemine et le petit chenapan (avec Mathieu Lampron), Montréal, Éditions De la bagnole, 2019, 32 p. (ISBN 9782897143190)

Roman[modifier | modifier le code]

  • L' Âme du fusil (avec Lou Beauchesne), Montréal, Québec/Amérique, 2009, 233 p. (ISBN 9782764406922)

Films et télévision[modifier | modifier le code]

Prix et honneurs[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i et j « Recherche - L'Île », sur www.litterature.org (consulté le )
  2. « L'ÂME DU FUSIL », sur Nuit blanche (consulté le )
  3. a b c d et e Andrée Poulin, « Maire-Francine Hébert : retour en arrière avec une pionnière de la littérature jeunesse », Lurelu,‎ , p. 7-12 (lire en ligne)
  4. Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « Rencontre avec Marie-Francine Hébert, invitée d'honneur du Salon du livre de Montréal », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  5. Gisèle Desroches, « Littérature québécoise pour la jeunesse - Marie-Francine Hébert signe un livre majeur », sur Le Devoir, (consulté le )
  6. Chantal Guy, « Marie-Francine Hébert, invitée d'honneur », sur La Presse, (consulté le )
  7. a et b « Gagnants et finalistes précédents des LivresGG », sur Prix littéraires du Gouverneur général (consulté le )
  8. Julie Ledoux, « Marie-Francine Hébert et la littérature jeunesse : De la tanière au salon », sur Voir.ca (consulté le )
  9. Josée-Anne Paradis, « Marie-Francine Hébert reçoit le Prix Raymond-Plante 2017 » Accès libre, sur Les Libraires, (consulté le )
  10. « Marie-Francine Hébert », sur www.ricochet-jeunes.org (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]