Marie-Françoise de Tassigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marie-Françoise Lambin d'Anglemont de Tassigny
Illustration.
Fonctions
Conseillère à l'Assemblée des Français de l'étranger (AFE)
En fonction depuis
Députée au Grand Conseil du canton de Genève
Législature 53e (1993-1997)
54e (1997-2001)
55e (2001-2005)
56e (2005-2009)
Biographie
Nom de naissance Marie-Françoise Glasson
Date de naissance (73 ans)
Lieu de naissance Nyon
Nationalité Drapeau de la France France
Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique PLR (Suisse)
PRV (France)

Marie-Françoise de Tassigny

Marie-Françoise Lambin d'Anglemont de Tassigny dite Marie-Françoise de Tassigny (née Glasson), binationale franco-suisse, née le à Nyon[1], est une personnalité politique suisse membre du Parti libéral-radical, et une personnalité politique française membre du Parti radical.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir suivi sa scolarité à Genève, elle obtient un diplôme d'éducation des jeunes enfants à l'institut des sciences de l’éducation en 1976, puis un certificat de directrice de crèche à l’école d'études sociales et pédagogiques de Lausanne en 1977. En 1995, elle obtient un MBA d'executive chief. Veuve, elle est mère de trois garçons et d’une fille.

Coresponsable d'un jardin d’enfants à Vernier en 1967, directrice de crèche Le Carrousel à Nyon de 1973 et 1975, présidente de l'Association des directrices de crèche du Canton de Genève de 1981 à 1988, Marie-Françoise d'Anglemont de Tassigny prend la tête du Service de la Petite enfance de la Ville de Genève en 1988. Elle en sera la cheffe jusqu’en 2009.

Depuis 2010, elle est consultante, notamment dans le domaine préscolaire. En 2011, elle est chairman du colloque EECERA, en partenariat avec les Universités, ainsi que les villes de Genève et Lausanne. Aujourd'hui, elle est aussi juge assesseur au Tribunal d'indemnisation d'aides aux victimes à Genève.

Marie-Françoise Lambin d'Anglemont de Tassigny a été nommée chevalier dans l'ordre national du Mérite, promotion du .

Elle a été candidate aux élections législatives de 2012 dans la sixième circonscription des Français établis hors de France, elle a obtenu 3,74% des suffrages au premier tour.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Elle a siégé au Grand Conseil genevois entre 1995 et 2007 en assurant quatre mandats électifs sans interruption. Elle a fait partie des Commissions des grâces, des droits politiques, de l’enseignement supérieur, de la santé, sociale, de l’économie et de l'éducation. Le jeudi , elle est élue présidente du Grand Conseil[2] pour un mandat d’une année. Depuis 2006, elle assume un mandat politique français en tant que conseillère élue de l'Assemblée des Français de l'étranger[3] (AFE) pour la Suisse et la Principauté du Liechtenstein.

  • 1995 - 2007 : Députée au Grand Conseil de la République et canton de Genève
  • 2005 : Présidente du Grand Conseil de la République et canton de Genève
  • 2005 - 2011 : Présidente de l’Association Perspectives Nouvelles à Genève
  • 2006 : membre de la Commission des Anciens Combattants à l'AFE
  • 20062009 : membre de la Commission des Affaires Sociales à l'AFE
  • 2009 : membre de la Commission des Affaires Culturelles, de l'enseignement et de l'audiovisuel à l'AFE
  • 2009 : Secrétaire Générale du Mouvement de l'Union des Démocrates Indépendants et Libéraux (UDIL) à l'AFE

Activités associatives[modifier | modifier le code]

Mandats actuels[modifier | modifier le code]

  • Depuis 2000 : Vice-présidente de la Fondation Pro Juventute à Genève[réf. nécessaire]
  • Depuis 2000 : Présidente de la Commission cantonale de la Famille[réf. nécessaire]
  • Depuis 2006 : Conseiller à l'Assemblée des Français de l'étranger[4] (AFE)
  • Depuis 2006 : Membre d’honneur de la Fondation philanthropique des Français de Suisse à Genève
  • Depuis 2006 : Présidente d’honneur de la Fondation genevoise pour le dépistage du cancer du sein
  • Depuis 2007 : Présidente de l'Union des Français de l'étranger, représentation de Genève
  • Depuis 2007 : Présidente du conseil de fondation de la Fondation Phénix (lutte contre les addictions) à Genève
  • Depuis 2009 : Membre de la Fondation pour le Développement de l'Instruction et de l’Éducation physique de la Jeunesse Française à Genève
  • Depuis 2009: Secrétaire générale du Mouvement de l'Union des démocrates indépendants et libéraux (UDIL) à l’AFE
  • Depuis 2010 : juge assesseur au Tribunal d’indemnisation d'aides aux victimes à Genève
  • Depuis 2011 : Membre du Conseil d'administration de l'Union des Français de l'étranger-Monde

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]