Marie-Claude Marchand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marchand.
Marie-Claude Marchand
Image illustrative de l'article Marie-Claude Marchand
Fonctions
Conseillère régionale de Nord-Pas-de-Calais

(5 ans, 9 mois et 5 jours)
Élection
Président Daniel Percheron (PS)
Députée de la 19e circonscription du Nord

(1 an, 1 mois et 13 jours)
Élection
Prédécesseur Patrick Roy (PS)
Successeur Anne-Lise Dufour-Tonini (PS)
Biographie
Date de naissance (62 ans)
Parti politique PS

Marie-Claude Marchand, née le 22 juillet 1954[1] est une femme politique française qui fut députée du Nord du 4 mai 2011 jusqu'en juin 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et carrière[modifier | modifier le code]

Fille d'un militant de la CGT d'Usinor et conseiller municipal communiste, elle était cadre à la Sécurité sociale.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Membre du Parti socialiste, élue conseillère municipale d'Aulnoy-lez-Valenciennes en 2001[2], elle est devenue députée le 4 mai 2011, en remplacement de Patrick Roy, décédé.

Pour respecter la loi sur le cumul des mandats elle démissionne de son mandat d'adjointe au maire d'Aulnoy-lez-Valenciennes[3].

Le 15 mai 2012, elle annonce sa candidature aux élections législatives, en tant que « divers-gauche ». Cependant, elle est éliminée dès le premier tour, n'ayant obtenu qu'un peu plus de 2 %. La candidate PS Anne-Lise Dufour-Tonini est élue députée. En août 2012, elle annonce qu'elle rejoint le groupe communiste au Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais pour marquer son opposition au soutien du traité européen par le PS[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Divorcée, elle a deux enfants (Odile et Maxime), qui sont éducateurs, et trois petits enfants[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]