Marie-Christine de Saxe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marie-Christine de Saxe
Maria Cristina Albertina di Sassonia.jpg

Marie-Christine de Saxe

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Conjoint
Enfants
Charles-Albert de Sardaigne
Élisabeth de Savoie-Carignan (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Marie-Christine de Saxe (1779-1851) est une princesse de la maison de Saxe, née le 7 décembre 1779 à Dresde. Appelée parfois Marie-Albertine de Courlande, elle est la fille de Charles-Christian de Saxe, duc de Courlande, et donc petite-fille de Frédéric Auguste, prince électeur de Saxe et roi de Pologne (sous le nom d'Auguste III de Pologne).

Elle épouse à Augsbourg le 24 octobre 1797 Charles-Emmanuel de Savoie-Carignan qui meurt dès 1800 lui laissant un fils et une fille en bas âge dont Charles-Albert . Elle est la grand-mère du roi Victor-Emmanuel II d'Italie.

Veuve en 1800, elle s'exila alors à Genève et à Paris, se rallie à l'empire, refuse de faire élever son fils (héritier putatif du trône savoyard) par le roi de Sardaigne mais trouve un pasteur calviniste qui inculque au jeune homme des idées libérales.

À Paris elle épouse en secondes noces, et dans la plus stricte intimité, Jules Maximilien Thibaut Prince de Montléart (1787-1865), le 10 février 1810. Ce mariage civil sera complété d'une cérémonie religieuse, quelques années plus tard, célébrée à Notre-Dame-des-Champs le 1er juin 1814.
Elle meurt à Paris le 23 novembre 1851 alors que son fils est roi de Sardaigne et sa fille, archiduchesse d'Autriche et vice-reine de Lombardie-Vénétie.