Marie-Christine Lemardeley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marie-Christine Lemardeley
Date de naissance (63 ans)
7e arrondissement de Paris
Profession Universitaire
Président de l’université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
Précédent Bernard Bosredon 2008-2014 Carle Bonafous-Murat Suivant

Marie-Christine Lemardeley, née Cunci le 3 février 1953 (dans le 7e arrondissement de Paris[1]), est une universitaire française, présidente de l’université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, d'avril 2008[2] à avril 2014[3].

Candidate aux élections municipales de 2014 dans le 5e arrondissement de Paris, elle n'est pas élue maire de l'arrondissement mais est nommée le 5 avril 2014 adjointe à la Maire de Paris, chargée de toutes les questions relatives à l'enseignement supérieur, la vie étudiante et la recherche[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Roger Cunci, elle épouse Pierre Lemardeley en 1987[1].

Après un baccalauréat décroché en 1969, section mathématique-physique, Marie-Christine Lemardeley est admise au concours d’entrée à l’École normale supérieure de jeunes filles en 1972, et obtient une licence d’anglais à l’université Paris IV-Sorbonne. Elle obtient en 1973 une licence de sciences de l’éducation à l’université Paris 5-Descartes puis une maîtrise d’anglais de l’université Paris IV-Sorbonne consacrée à Samuel Beckett et rédigée à l’université d’Oxford (Royaume-Uni).

Elle décroche le Capes d’anglais et l’agrégation d'anglais en 1975 et une cinquième année d’ENS au cours de laquelle elle devient Teaching-Assistant à l’université d'Utah, à Salt Lake City (Utah, États-Unis). En 1980, elle obtient un DEA d’anglais et soutient une thèse de doctorat de 3e cycle : Anne Sexton et la poésie confessionnelle (1928-1974) à l’université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.

Lauréate d’une bourse Fulbright, elle retourne aux États-Unis où elle poursuit des recherches bibliographiques à la Bibliothèque du Congrès (Library of Congress) à Washington (district de Columbia) et est reçue comme visiting fellow à Princeton (New Jersey). En 1988, elle soutient sa thèse d'État, Trois femmes. Étude simultanée de poésie américaine (1960-80). Adrienne Rich, Erica Jong, May Swenson, sous la direction du doyen Roland Tissot, à l’université Lumière Lyon-II.

Elle a commencé à enseigner d’abord comme professeur agrégé d’anglais au lycée technique Adolphe-Chérioux de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne, Île-de-France) de 1977 à 1982 et, à partir de 1982, elle est assistante à la Sorbonne Nouvelle, UFR des pays anglophones. En 1988 elle devient maître de conférences et en 1990, professeur à la Sorbonne Nouvelle.

Marie-Christine Lemardeley a conduit des travaux de recherche dans le domaine des études anglophones. Elle a co-présidé l’équipe d’accueil « Littératures et arts du monde anglophone, XXe et XXIe siècles »[5] de la Sorbonne Nouvelle et encadré près de 30 thèses au sein de l’école doctorale « Études anglophones, germanophones et européennes » de la Sorbonne Nouvelle[6].

Elle s’intéresse particulièrement à deux champs : l’écriture féminine et le « genre », et les liens entre littérature et linguistique.

Marie-Christine Lemardeley a été :

En avril 2008, elle est élue pour un premier mandat en tant que présidente de l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et elle est réélue pour un second mandat en avril 2012. Elle continue à encadrer et faire soutenir des thèses de doctorat en littérature américaine.

Le 27 août 2013, elle a donné son accord à la proposition d’Anne Hidalgo de conduire la liste de rassemblement de la gauche dans le 5e arrondissement de Paris, en vue des élections municipales de 2014[10].

Son arrivée dans l'arrondissement a été critiquée, tant par l'opposition que par des membres du Parti socialiste local[11]. En effet, un autre candidat, Bernard Rullier, habitant depuis plus de 20 ans l'arrondissement et ancien conseiller d'arrondissement, faisait campagne pour être choisi tête de liste des socialistes[12],[13]. Il s'ensuit que des militants socialistes locaux se sont opposés à sa nomination[14] allant jusqu'à réclamer, par 38 voix sur 48, la désignation de leur propre candidat[15]. Pour résoudre ce problème, Anne Hidalgo a supprimé le vote permettant toute désignation de candidat dans l'arrondissement[16]. Le 16 novembre 2013, lors de la première commission permettant d'élaborer la liste des co-listiers proposée par la candidate, cette dernière a été refusée par deux fois par les militants locaux[17], nécessitant l'élaboration d'une autre version validée, le 21 novembre 2013.

Lors du second tour des municipales, elle n'obtient pas la majorité dans l'arrondissement face à la candidate UMP-UDI-MoDem, Florence Berthout mais est élue au Conseil de Paris. Le 5 avril 2014, la nouvelle maire de Paris, Anne Hidalgo, nomme Marie-Christine Lemardeley adjointe chargée de l'enseignement supérieur, de la recherche et de la vie étudiante.

Publications[modifier | modifier le code]

Sélection des publications de Marie-Christine Lemardeley[18]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Adrienne Rich, Cartographies du silence. Lyon : Presses universitaires de Lyon, 1990, 203p.
  • John Steinbeck, L’Éden perdu. Paris : Belin, coll. Voix Américaines, 2000, 128p.
  • John Steinbeck, Des Souris et des Hommes. Paris : Gallimard, collection Foliothèque, 1992 ; rééditions 1998 et 2002. Essai original et dossier 206 John Steinbeck, Les raisins de la colère. Paris : Gallimard, coll. Foliothèque, 1998. Essai original et dossier 181p.
  • (en) « Gists and Piths: the Free Verse Revolution in Contemporary American Poetry ». Chapter 21, A Companion to Poetic Genre, London: Wiley-Blackwell, ed. Erik Martiny, 2012: 306-318.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Notice « Lemardeley, Marie-Christine », page 1 355, Who's Who in France : Dictionnaire biographique de personnalités françaises vivant en France et à l’étranger, et de personnalités étrangères résidant en France, 44e édition pour 2013 éditée en 2012, 2371 p., 31 cm (ISBN 978-2-85784-053-4), consulté le 6 août 2013. Accès en ligne payant.
  2. http://www.sorbonne.fr/actualites_sorbonne-160.html
  3. http://www.sorbonne.fr/marie-christine-lemardeley-quitte-ses-fonctions-de-presidente-de-luniversite-sorbonne-nouvelle/
  4. http://www.paris.fr/portail/politiques/Portal.lut?portal_component=15&actormandate=1&page_id=6731&elected_official_directory_id=142309&detailed_search=Afficher%20les%20r%25E9sultats
  5. http://www.univ-paris3.fr/ea-4398-langues-textes-arts-et-cultures-du-monde-anglophone-prismes--23044.kjsp?RH=1180965642044
  6. http://www.univ-paris3.fr/ed-514-edeage-etudes-anglophones-germanophones-et-europeennes-20683.kjsp?RH=1247239932896
  7. http://www.cairn.info/revue-francaise-d-etudes-americaines.htm
  8. http://www.education.gouv.fr/cid59284/apprendre-les-langues-apprendre-le-monde-rapport-du-comite-strategique-des-langues-preside-par-suzy-halimi.html
  9. http://www.univ-paris3.fr/departement-monde-anglophone-21481.kjsp?RH=1244628761525
  10. http://www.anne-hidalgo.net/actualites/marie-christine-lemardeley-presidente-de-luniversite-sorbonne-nouvelle-sengage-dans-le-5e
  11. « Municipales à Paris : Anne Hidalgo choisit sa candidate pour le 5e et crée des tensions », sur metronews,‎ (consulté le 2 juin 2015)
  12. http://www.metronews.fr/municipales-2014/resultats-tiberi-berthout-lemardeley-programmes-tout-savoir-sur-le-5e-arrondissement-de-paris/mnbz!TVzb47152bbdg/
  13. « Paris 2014 : la section socialiste du 5e arrondissement refuse qu'Anne Hidalgo leur impose sa candidate », sur leLab,‎ (consulté le 2 juin 2015)
  14. http://www.metronews.fr/paris/municipales-a-paris-les-militants-socialistes-du-5e-arrondissement-se-rebellent/mmhE!SlztzphI552/
  15. http://www.metronews.fr/paris/municipales-a-paris-pas-de-dissidence-ps-dans-le-5e-arrondissement/mmia!c3MZZKJ5cimTA/
  16. « Paris 2014 : Anne Hidalgo veut annuler le vote des militants dans le 5e arrondissement pour imposer sa tête de liste », sur leLab,‎ (consulté le 2 juin 2015)
  17. http://lelab.europe1.fr/municipales-2014-le-conseiller-parlementaire-de-francois-hollande-evince-de-la-liste-ps-du-5e-arrondissement-a-paris-11751
  18. Biographie sur le site de l'université Paris 3.