Marie-Christine Descouard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marie-Christine Descouard est une actrice et écrivain française[1],[2] née en 1948[réf. nécessaire].

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie-Christine Descouard a suivi l'enseignement théâtral de Tania Balachova, à Paris, et précédemment d'Alessandro Fersen, à Rome (travail de Grotowski). Elle joue dans la troupe du Café de la Gare de 1973 à 1981, puis Jean Rochefort lui propose le rôle féminin de sa première mise en scène, au Théâtre Hébertot, L'étrangleur s'excite, d'Éric Naggar. La pièce est retransmise à la télévision en 1982.

Côté cinéma, elle obtient en 1981 un premier rôle dans Le roi des cons, de Claude Confortès, où elle joue avec Francis Perrin ; puis Georges Lautner l'engage pour Le Professionnel avec Jean-Paul Belmondo dans le rôle de Doris Frederiksen. Grâce à Lautner, elle retrouve Belmondo en 1984 dans Joyeuses Pâques. Un an avant, Alain Delon lui avait demandé de jouer dans Le Battant qu’il réalisa.

Après un deuxième film avec Claude Confortès en 1986, elle commence à écrire et interprète un spectacle, Le Printemps de la grâce, qui est joué depuis 1991. Les dernières représentations ont eu lieu à Paris en 2011. Depuis 2011, elle a également écrit un livre sur le Café de la Gare. L'ouvrage, intitulé Le Café de la Gare, quelle histoire ! est paru en mai 2014 aux éditions Le Cherche-Midi.

Avec Nicole Rieu, elle interprète également en 2014 et 2015 un spectacle sur Olympe de Gouges mélangeant chants et textes. Elles continueront à le jouer en France, au gré des lieux et événements qui pourront l'accueillir.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma

Télévision

Théâtre[modifier | modifier le code]

Ouvrages littéraires[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site internet "Bureau Georges Lambert" - Marie-Christine Descouard
  2. Le Café de la Gare, quelle histoire ! de Marie-Christine Descouard (éd. Cherche midi)
  3. Marie-Christine Descouard, Le Printemps de la grâce. Parcours

Liens externes[modifier | modifier le code]