Marie-André Poniatowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


Marie-André Poniatowski
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 23 ans)
ZélandeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Autres informations
Arme
Conflit
Distinction

Le prince Marie-André Poniatowski, né à Paris le et tombé à Anna Jacobapolder ou Sint Philipsland le , est un sous-lieutenant de la 1re division de blindés polonaise du Général Maczek lors de la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Fils du prince André John Willard Poniatowski (1899-1977)[1] et de Frances Lawrance (1901-1989), il est le frère du prince François Poniatowski (1922-2008) et de la princesse Constance Poniatowski (1925-2007), épouse du comte Ghislain de Louvencourt (1930-1991).

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le Prince Marie-André Poniatowski est engagé volontaire dans la division blindée du Général Maczek[2] lors de la Seconde Guerre mondiale. Il refuse qu'on l'appelle « Mon Prince », ne souhaitant aucun traitement de faveur. Il dort dans les mêmes conditions que les autres soldats et mange les mêmes rations. Alors qu'il officie en tant que commandant de char, il trouve la mort aux Pays-Bas. Il est tué par l'ennemi d'une balle de pistolet lors d'un combat confus, alors qu'il se trouve dans la tourelle de son tank[3]. Sylwester Bardzinski, son camarade et chauffeur du char que le prince commandait, parle de son ami dans le documentaire de Bart Verstokt Sylwester[4].

Le Prince Poniatowski repose avec son frère, sa sœur et leurs parents au cimetière du village de Mont-Notre-Dame (Aisne).

Sources[modifier | modifier le code]

  • Zbigniew Mieczkowski, The Soldiers of General Maczek. (ISBN PL 83-914145-8-2)
  • M. Braet en F. Gelaude, 1ste Poolse Pantserdivisie van generaal Maczek - Gesneuvelden bij bevrijding 1944-1945 van Abele tot Zondereigen, Tielt, 2014, blz. 93-94 en 120-121
  • Mémorial 1939-1945: l'engagement des membres de la noblesse et de leurs alliés, Ehret, 2001

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Theroff, « Poniatowski », sur www.angelfire.com (consulté le )
  2. « Historique de la 1 Dywizja Pancerna - Amicale de la 1re Division blindée polonaise », sur sites.google.com (consulté le )
  3. « 1298 », sur www.polishwargraves.nl (consulté le )
  4. www.deator.pl, « Première du film Sylwester, de Bart Verstockt », sur PolishCulture.eu (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]