Marianne Jean-Baptiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean-Baptiste.
Marianne Jean-Baptiste
Description de l'image Marianne Jean Baptiste by RealTVfilms.jpg.
Nom de naissance Marianne Raigipcien Jean-Baptiste
Naissance (50 ans)
Londres, Grande-Bretagne
Profession Actrice, auteur-compositrice-interprète
Films notables Secrets et Mensonges
Séries notables FBI : Portés disparus
Broadchurch

Marianne Jean-Baptiste est une actrice anglaise née le à Londres (Royaume-Uni), d'ascendance antiguaise et saint-lucienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formée à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres, elle se produit sur scène du Royal National Theatre. En 1994, elle est nominée pour Ian Charleson Awards pour sa performance dans Mesure pour mesure, avec la compagnie internationale Cheek by Jowl de Declan Donnellan et Nick Ormerod[1].

Auteur et compositeur, Marianne Jean-Baptiste a enregistré un album de chansons blues et composé le titre musical pour le film de Mike Leigh Career Girls sorti en 1997. En 1999, elle joue au théâtre des Bouffes du Nord à Paris, dans une production en langue française de Peter Brook Le Costume, une pièce d'un acte de Barney Simon et Mothobi Mutloatse, basée sur l'histoire de Can Themba, où elle incarne Matilda[2]. Elle est aussi acclamée pour son rôle de Doreen Lawrence dans The Murder of Stephen Lawrence de Paul Greengrass en 1999.

De 2002 à 2009, elle incarne l'agent du FBI Vivian Johnson dans FBI : Portés disparus. Elle intègre ensuite, après quelques apparitions dans d'autres séries télévisées (L'Esprit d'une autre, La Loi selon Harry, Sons of Anarchy, Believe), le casting de la 2e saison de Broadchurch en 2014[3].

En 2013, le public du Theatre National de Londres la retrouve dans le rôle de la sœur Margaret Alexander dans The Amen Corner (Le Coin des Amen) de James Baldwin, sous la direction de Rufus Norris[4],[5].

Elle est mariée à un danseur de ballet anglais, Evan Williams, avec qui elle a eu deux filles[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Musique de film[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Pour Secrets et Mensonges, Marianne Jean-Baptiste a été nommée aux Oscars du cinéma, aux Golden Globes et aux British Academy Awards, elle devient la première actrice noire britannique nommée aux Oscars 1996 pour le meilleur second rôle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jasper Rees, « Marianne Jean-Baptiste, interview », The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne)
  2. Alexandre Demidoff, « Peter Brook taille un «Costume» de rêve », sur letemps.ch, (consulté le 22 août 2017)
  3. (en) Tara Conlan, « Broadchurch series two: Marianne Jean-Baptiste to join cast », sur theguardian.com, (consulté le 24 août 2017)
  4. (en) Michael Coveney, « The Amen Corner », sur whatsonstage.com, (consulté le 24 août 2017)
  5. (en) Richard H Smith, « Images for Marianne Jean-Baptiste's Cultural Exchange », sur bbc.co.uk, (consulté le 24 août 2017), p. 16-17
  6. (en) Kate Kellaway, « Marianne Jean-Baptiste: 'Kindness is a religion, and so is honesty' », sur theguardian.com, (consulté le 22 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]