Marianne Fredriksson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marianne Fredriksson
Nom de naissance Marianne Persson
Naissance
Göteborg
Décès (à 79 ans)
Österskär
Activité principale
écrivain
Distinctions
BMF-plaketten, SKTF:s pris-årets författare
Auteur
Langue d’écriture suédois
Genres
roman

Marianne Fredriksson née Persson, ( à Göteborg - à Österskär (en)) est une écrivaine suédoise.

Avant d'être romancière, elle a été journaliste pour différents journaux et magazines suédois, dont le Svenska Dagbladet. Elle prend sa retraite en 1987, ce qui lui permet de se consacrer entièrement à l'écriture de ses romans.

Marianne Fredriksson a été traduite dans 47 langues et a vendu 17 million de livres, surtout en Scandinavie, en Allemagne et aux Pays-Bas. La plupart de ses romans ont été traduits en anglais et en allemand mais il existe encore peu de traductions françaises. Hanna et ses filles est son œuvre la plus connue.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]