Marian Smoluchowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marian Smoluchowski
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance

Vorderbrühl
Décès
(à 45 ans)
Cracovie
Sépulture
Nom de naissance
Marian Ritter von Smolan SmoluchowskiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Enfant
Roman Smoluchowski (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Sport
Maître
Dir. de thèse
Distinctions
Œuvres principales
Équation de coagulation de Smoluchowski, facteur de Smoluchowski (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Marian Smoluchowski
Signature
Plaque Marian Smoluchowski, 60 rue d'Assas, Paris 6.jpg
Plaque 60, rue d'Assas (6e arrondissement de Paris), où Marian Smoluchowski vit de 1895 à 1896.

Marian Wilhelm Theofil von Smoluchowski (né le à Vorderbrühl en Autriche - mort le à Cracovie) est un physicien polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Smoluchowski fait ses études à Vienne, où il a comme professeurs Joseph Stefan et Franz Exner. Il présente sa thèse en 1895. Après son passage dans différents laboratoires européens à Paris (1895-1896), Glasgow et Berlin il obtient un poste de professeur associé en 1900 à Lemberg, alors province autrichienne, ville aujourd'hui nommée Lviv (Ukraine), puis de professeur titulaire en 1903. Il devient professeur à l'université Jagellon à Cracovie (Pologne) en 1913.

Il a travaillé sur la théorie cinétique des gaz et a décrit le mouvement brownien parallèlement à Albert Einstein. Dans ses travaux, il propose une équation qui devint la base de la théorie des processus stochastiques[1]. En 1916 il publie ses travaux sur l'équation de coagulation de particules dans un système dilué[2].

Il est également l'auteur de divers travaux sur la conductivité et l'ionisation des gaz, la radioactivité, l'aérodynamique et le mouvement des glaciers.

Il a obtenu le prix Haitnger de l'Académie des sciences de Vienne en 1908. En 1936, il est fait commandeur de l'ordre Polonia Restituta.

Mort à Cracovie, Marian Smoluchowski est enterrée au cimetière Rakowicki.

En sa mémoire ont été nommés :

  • un cratère lunaire (en),
  • le prix Smoluchovski décerné par l'Association pour la recherche sur les aérosols (Gesellschaft für Aerosolforschung, GAeF)[1],
  • le prix Marian Smoluchowski – Emil Warburg décerné conjointement par les sociétés polonaise et allemande de physique[2],
  • le prix de l'Association de physique de Pologne [3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marian Smoluchowski, « Sur le chemin moyen parcouru par les molécules d'un gaz et sur son rapport avec la théorie de la diffusion », Bulletin International de L'Académie de Cracovie, vol. 1,‎ , p. 202-213 (lire en ligne)
  2. (de) Marian Smoluchowski, « Drei Vorträge über Diffusion, Brownsche Molekularbewegung und Koagulation von Kolloidteilchen », Physik Zeitschrift, vol. 17,‎ , p. 557–571

Liens externes[modifier | modifier le code]