Mariage homosexuel au Viêt Nam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mariage homosexuel est illégal au Viêt Nam, bien qu'une autre forme d'union du même sexe soit reconnue. Une nouvelle loi sur le mariage a été adoptée par le parlement en 2000[1]. En 2013, des débats s'effectuent à l'assemblée nationale prévus jusqu'en octobre 2013.

Histoire[modifier | modifier le code]

En mai 2012, un couple d'homosexuel originaire de Hà Tiên organise un mariage traditionnel et publique mais sont arrêtés par les autorités locales. Cet événement a largement été médiatisé au Viêt Nam, menant à des tensions et des débats[2]. Deux mois plus tard, le ministre vietnamien de la justice, Ha Hung Cuong, annonce que le gouvernement envisagerait une légalisation du mariage homosexuel ; selon lui, « dans l'ordre de conserver les libertés individuelles, le mariage pour tous devrait être légalisé. » Le sujet devrait être débattu à l'assemblée nationale pour le printemps 2013[3],[4]. Cependant, en février 2013, le ministre de la justice demande à ce que l'assemblée nationale évite toute action avant 2014[5]. En juin 2013, le ministre de la justice propose une loi contre la prohibition du mariage homosexuel et de la cohabitation des couples homosexuels[6]. Des débats à l'assemblée nationale devraient s'effectuer jusqu'en octobre 2013[7].

Loi[modifier | modifier le code]

L'article 64 de la constitution vietnamienne note que « la famille est le fondement de la société. L'État protège la famille et la société [...][8]. » Le mariage entre deux individus du même sexe est explicitement illégal d'après l'article 10.5 du loi de 2000 sur le mariage vietnamien : Luật Hôn nhân và Gia đình[9].

Opinion publique[modifier | modifier le code]

Un sondage effectué en décembre 2012 démontre que 37 % de la population vietnamienne se dit favorable à la légalisation du mariage homosexuel, tandis que 58 % s'y oppose[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]