Mariage céleste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mariage au temple

Dans la théologie du mormonisme (Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours), la cellule de base est la famille. Le mariage entre un homme et une femme est ordonné de Dieu et est essentiel au plan éternel de Dieu pour le salut de ses enfants.

Le mariage céleste, ou mariage éternel, est un mariage accompli en vertu de la loi de l'Évangile et par l’autorité de la «sainte prêtrise». Un officier du temple (scelleur) prononce les alliances prévues pour être valables dans le temps de la vie et pour l’éternité.

Les hommes et les femmes ainsi unis par le mariage dans le temple pourraient rester maris et femmes de toute éternité s'ils sont fidèles à leurs alliances.

Alliances contractées[modifier | modifier le code]

Les conjoints qui s’engagent à vivre selon la loi du mariage céleste font alliance de rester fidèles l’un à l’autre et à Dieu pendant toute l’éternité, de vivre de manière à contribuer au bonheur de la famille et à la réussite de la vie en famille, d’être féconds, de se multiplier et de remplir la terre (Genèse 1 :28).

Vie dans le mariage,[modifier | modifier le code]

  • Principe d’égalité : l’homme et la femme sont partenaires dans la gestion du foyer et de la famille avec une connaissance et une participation totale à toutes les décisions qui y ont trait.
  • Soirée familiale : chaque semaine, en principe le lundi soir, toute la famille est réunie pour des activités communes
  • Conseil de famille : tous les membres de la famille, parents et enfants, se réunissent en conseil où les sujets communs comme le budget familial, le calendrier d’activités, les objectifs professionnels, l’attribution des tâches, l’acquisition de biens, etc, sont abordés.

Vie éternelle[modifier | modifier le code]

Dans cette doctrine, ce qui est appelé gloire céleste comporte trois degrés ; pour accéder au plus élevé, l’homme doit entrer dans la nouvelle alliance éternelle du mariage. Par les ordonnances de la prêtrise et une vie juste, il est possible de vivre éternellement en famille dans la présence de Dieu. Le ciel est la continuation du foyer éternel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Doctrine et Alliances 131:1-4 : « Il y a, dans la gloire céleste, trois cieux ou degrés. Pour obtenir le plus haut, l'homme doit entrer dans cet ordre de la prêtrise [à savoir : la nouvelle alliance éternelle du mariage], sinon, il ne peut l'obtenir. Il peut entrer dans l'autre, mais c'est là la fin de son royaume ; il ne peut avoir d'accroissement ».
  • D&A 132:4 : « Car voici, je te révèle une nouvelle alliance éternelle; et si tu ne respectes pas cette alliance, tu seras damné; car nul ne peut rejeter cette alliance et recevoir la permission d'entrer dans ma gloire ».
  • Joseph Smith, le 16 mai 1843 : « Si un homme et sa femme ne contractent pas une alliance éternelle et ne sont pas mariés pour l'éternité par le pouvoir et l'autorité de la Sainte Prêtrise pendant qu'ils sont dans cette épreuve, ils cesseront de s'accroître quand ils mourront ; c'est-à-dire qu'ils n'auront pas d'enfants après la résurrection. Mais ceux qui sont mariés par le pouvoir et l'autorité de la prêtrise dans cette vie et continuent sans commettre le péché contre le Saint-Esprit continueront à s'accroître et à avoir des enfants dans la gloire céleste » (History of the Church, 5:391).
  • Le mariage éternel, manuel d'institut 234 et 235, Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours
  • LeGrand Richards, Le mariage pour le temps et pour toute l'éternité (Une œuvre merveilleuse et un prodige, Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, Salt Lake City, 1950)
  • Russel M. Nelson, Nourrir le mariage (Salt Lake City, 2006)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]