Maria Rybakova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une femme de lettres
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rybakova.
Maria Rybakova
Naissance (42 ans)
à Moscou Drapeau de l'URSS Union soviétique
Activité principale
Romancière
Auteur
Langue d’écriture Russe
Genres

Maria Alexandrovna Rybakova (en russe : Мария Александровна Рыбакова), née à Moscou le , est une auteure russe ; elle est la petite-fille de l'écrivain Anatoly Rybakov (1911-1998).

À l'âge de 17 ans, elle commence la philologie classique à l'Université de Moscou. Elle part continuer ses études en Allemagne à 20 ans. Elle présente son doctorat à l'Université Yale, où elle est désormais professeure de russe.

Romans[modifier | modifier le code]

  • Анна Гром и ее призрак, éd. Глагол, 1999, (ISBN 5-87532-059-1) [1]
  • Братство проигравших, éd. Время, 2005.
  • Слепая речь (recueil de nouvelles), éd. Время, 2006.
  • Острый нож для мягкого сердца, éd. Время, 2009.
  • Гнедич, éd. Время, 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Калмыков В. 50 самых ярких дебютов в прозе начала третьего тысячелетия // Литературная Россия. 25 mars 2005.

Articles connexes[modifier | modifier le code]