Maria Lassnig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant une personnalité image illustrant autrichien
Cet article est une ébauche concernant un peintre et une personnalité autrichienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Maria Lassnig
Klagenfurt Kohldorfer Strasse 37 Switbert Lobisser und Maria Lassnig 17022009 33.jpg

Vue publique de la fresque peinte (création en 1943) par les artistes Switbert Lobisser et Maria Lassnig sur le mur nord de la maison privée du no 37 Kohldorferstrasse dans le 12e district de Sankt Martin de la capitale de la Carinthie, Klagenfurt, en Autriche.

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Distinction
Prix Max Beckmann (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Maria Lassnig, née le à Kappel am Krappfeld et morte le (à 94 ans) à Vienne[1], est une artiste autrichienne[2]. Sa peinture est figurative et évoque beaucoup le corps[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle s'installe en France dans les années 1950 où elle découvre le surréalisme et l'art informel. Ensuite, elle déménage pour New York de 1968 à 1978[4].

En 1988, elle est la première femme à recevoir le Großer Österreichischer Staatspreis dans la catégorie « arts visuels ».

Lors de la 55e Biennale de Venise, elle reçoit conjointement avec Marisa Merz un Lion d'or[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]