Maria Knebel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maria Knebel

Naissance
Moscou
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Décès (à 87 ans)
Moscou
RSFSR
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Activité principale actrice, metteur en scène
Activités annexes pédagogue
Années d'activité 1924-1980
Maîtres Michael Tchekhov
Distinctions honorifiques prix d'État de l'URSS

Maria Knebel (en russe : Мари́я О́сиповна [Ио́сифовна] Кне́бель, Maria Ossipovna Knebel), née à Moscou le 6 mai 1898 ( dans le calendrier grégorien) et morte à Moscou le , est une actrice, metteure en scène, pédagogue et autrice russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d’un célèbre éditeur Joseph Knebel (ru), Maria Knebel se destine un temps aux mathématiques. Mais en 1918 elle entre dans le Studio de Mikhaïl Tchekhov, puis, en 1921, au Deuxième Studio du Théâtre d'art de Moscou. En 1924, elle est admise dans la troupe du Théâtre d'art où elle joue essentiellement des rôles de composition : les vieilles, les originales et les enfants…

Vers 1935, elle commence son activité de metteur en scène au Théâtre-studio Maria Iermolova. Entre 1936 et 1938, elle enseigne « l’élocution scénique» au studio-opéra dirigé par Constantin Stanislavski. Celui-ci, auteur du système dit Stanislavski, met alors au point les « actions physiques » et la méthode de « l’analyse-action », développant le travail par « études » et improvisations[1],[2]. En 1940, elle enseigne à l'l'école supérieure d'art dramatique Mikhaïl Chtchepkine, puis, à partir de 1948 à la faculté de la réalisation de l'Académie russe des arts du théâtre où elle sera nommée professeur en 1960.

Bien que déjà metteur en scène au Théâtre d’Art, elle continue à jouer jusqu’en 1949.

À partir de 1950, elle travaille au Théâtre central pour Enfants et en 1955 en devient le directeur.

En 1958, elle est distinguée artiste du Peuple de la RSFS de Russie. En 1978, on lui remet le prix d'État de l'URSS.

C’est grâce à ses efforts que les travaux de Mikhaïl Tchekhov commencent à être publiés en URSS.

Pédagogue de théâtre renommée, elle parvient à synthétiser dans ses livres le système Stanislavski. Elle forme de nombreux metteurs en scène. Parmi ses élèves les plus connus, on peut notamment citer Alexandre Bourdonski, Anatoli Vassiliev, Adolf Shapiro (ru), Léonid Kheifetz (ru), Boris Morozov, Giedrius Mackevičius (lt) Sam Kogan

Morte à Moscou, l'artiste repose au Cimetière de la Présentation.

Quelques rôles au Théâtre d’Art[modifier | modifier le code]

Quelques mises en scène dans des théâtres nationaux de Moscou[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Analyse Actes Sud-Papiers, L'Analyse-Action, 2006. 352 pages
  2. Patrick Pezin, Le Livre des exercices, (ISBN 978-2-35539-156-9, BNF 42797482), p. 310, La méthode de l'analyse par les actions physiquesVoir et modifier les données sur Wikidata

Liens externes[modifier | modifier le code]