Maria Anna Adamberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maria Anna Adamberger née Jacquet (, Vienne - , Vienne) est une actrice autrichienne. Elle est surtout connue pour avoir créé plusieurs rôles dans diverses comédies, alors que sa sœur Katharina Adamberger préférait les rôles tragiques. Heinrich Joseph von Collin et d'autres auteurs ont composé des pièces pour elle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père l'a fait jouer encore enfant dès 1760. En 1768, elle est devenue membre de la Hofbühne. Au début, elle a essayé de jouer dans des pièces tragiques, mais a ensuite changé pour la comédie. Elle a joué à la Hofbühne jusqu'en 1798. Le 22 février 1804, elle est montée sur scène pour la dernière fois, puis s'est retirée et est décédée le 5 novembre 1807.

Elle était la fille de Mario Jacquet, acteur autrichien de la cour, l'épouse du ténor Valentin Adamberger (qu'elle a épousé en 1781) et la mère de l'actrice Antonie Adamberger.

En 1786, elle a joué avec son mari en tenant le rôle de madame Vogelsang lors de la création de Der Schauspieldirektor de Mozart[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Piotr Kaminski, Mille et un opéras, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1819 p. (ISBN 978-2-2136-0017-8), p. 1036

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]