Marguerite de Sancerre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Blason Maison de Sancerre.svg

Marguerite de Champagne (vers 1355 - † 1418), comtesse de Sancerre (1403-1418), dame de Sagonne, de Marmande, de Charenton-du-Cher, de Meillant et de Faye-la-Vineuse, etc., fille du comte Jean III de Sancerre et nièce de Louis de Sancerre, connétable de France.

Marguerite de Sancerre épouse en 1364 Gérard Chabot dit « Gérard VI de Retz » (1344 -1370), baron héritier de Retz, qui suivit Du Guesclin en Espagne en 1369[1]. Gérard VI Chabot (fils posthume de Gérard V Chabot et de Philippa Bertrand), n'engendra pas de descendant.

Veuve, Marguerite épousa en secondes noces, le 27 juin 1374 à Riom, Béraud II d'Auvergne, veuf de Jeanne d'ALBON (Dynastie) Comtesse de Forez, dauphin d'Auvergne, comte de Clermont, ancien seigneur de Mercœur (1356-1371), mort le 17 janvier 1399, fils de Béraud Ier, comte de Clermont, seigneur de Mercœur et de Marie de La Vie de Villemur.

Ils eurent :

Marguerite de Sancerre hérite en 1403 de l'ensemble du comté de Sancerre, à la mort de son père et de son oncle, et devient ainsi comtesse de Sancerre. En 1407, le seigneur de Pesselières, maréchal du comté, accompagne la comtesse de Sancerre lors de sa première entrée dans Sancerre. Ce dernier réclame le droit lucratif de s'approprier le cheval que montait le seigneur à cette entrée ainsi que toute la vaisselle dont on se servait ce jour-là à la cour de la Comtesse. Marguerite discuta ce privilège mais transigea pour soixante francs d'or. En 1409, son fils Béraud III, dauphin d'Auvergne, ne put racheter sa vaisselle que par l'abandon de la grange d'Oysi et de la bergerie.

En troisièmes noces, Marguerite épouse Jean II de Saligny dit Lourdin (1395-1446), Connétable des royaumes de Naples et de Sicile, chambellan, ambassadeur et conseiller du conseil étroit de Philippe le Bon, seigneur de Saligny, de La Motte-Saint-Jean et de La Grange. En quatrièmes noces, Marguerite se marie, en 1408, avec Jacques I de Montberon, mort en 1422 à Paris, Maréchal de France et baron de Maulévrier, fils de Robert VII, seigneur de Montberon et de Yolande de Matha[3].

Étant le dernier descendant direct du comte Étienne Ier de Sancerre, avec Marguerite, s'éteint en 1418 la famille de Sancerre, ou la quatrième branche de la Maison de Blois-Champagne. Son fils Béraud III et sa fille Marie d'Auvergne, héritent ainsi de toutes ses possessions.

Notes et références[modifier | modifier le code]