Marguerite de Mantoue (1564-1618)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marguerite de Gonzague
Giovanni Bahuet Margherita Gonzaga.jpg
Duchesse consort de Ferrare, Modène, et Reggio
Titre de noblesse
Duchesse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
MantoueVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Margherita GonzagaVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Autres informations
Religion

Marguerite de Mantoue, duchesse de Ferrare () est une italienne noble, fille de Guillaume de Mantoue et Éléonore d'Autriche (1534-1594), et sœur de Vincent Ier de Mantoue et d'Anne-Catherine de Mantoue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle épouse Alphonse II d'Este Duc de Ferrare et Modène, en février 1579. Ce troisième mariage du duc ne donne pas de descendance. À la mort d'Alphonse II, le , un litige entre la papauté et la maison d'Este se conclut par la dévolution de Ferrare au Saint-Siège. Elle retourne alors à Mantoue où elle fait appel à Domenico Fetti pour décorer un couvent dédié à Sainte Ursule qu'elle avait fondé[1].

Mécénat[modifier | modifier le code]

Giovanni Battista Guarini lui dédicace un texte pour son mariage : le Concerto delle donne. Jean Bahuet (1552 circa–1597) est l'auteur de son portrait. Avec son époux, elle est le mécène de Jacques de Wert, Luzzasco Luzzaschi et de Tarquinia Molza.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Art à Mantoue à l’époque de Vincenzo Gonzaga », sur aparences.net (consulté le 4 septembre 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]