Marguerite Radideau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marguerite Radideau
Marguerite Radideau 1930.jpg

Marguerite Radideau en 1930

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
Nationalité
Activité
Sport

Marguerite Radideau, épouse Schoebel, née le 2 mars 1907 à Paris, décédée le 15 mars 1978, est une athlète française spécialiste du sprint durant les années 1920 et licenciée aux Linnet's de Saint-Maur.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 11 sélections en équipe de France A, de 1924 à 1931
  • Détentrice du record du monde du 60 m en 1926, en 7 s 6 (à Stockholm)
  • Détentrice du record de France du 100 m à 3 reprises, durant 13 ans
  • Seconde athlète mondiale sur 100 m en 1924


  • médaille d'or Médaille d'or du 60 m aux 2èmes Jeux mondiaux féminins FSFI de 1926, en 7 s 8 (à Göteborg)
  • médaille d'or Médaille d'or du 100 Yards aux Jeux mondiaux féminins de 1926, en 11 s 8
  • médaille d'argent Médaille d'argent au relais 4 × 110 Yards aux Jeux mondiaux féminins de 1926
  • médaille de bronze Médaille de bronze du 250 m aux Jeux mondiaux féminins de 1926, en 34 s 0
  • médaille d'or Championne de France du 100 m à 6 reprises
  • 4e au relais 4 × 100 m olympique en 1928 (avec Lucienne Velu)
  • Finaliste du 100 m olympique en 1928
  • Participation aux 3 e Jeux mondiaux féminins de 1930