Marguerite Allar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marguerite Allar
Naissance
Décès
(à 74 ans)
Marseille
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Patricot
Enfant
Régine Allar (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Marguerite Allar, née le à Marseille et décédée le à Marseille, est une peintre et dessinatrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marguerite Allar est la fille de Fernand Allar, architecte-entrepreneur et la petite fille de Gaudensi Allar architecte, frère du sculpteur André-Joseph Allar. Sa mère Angeline Allar née Galli (1874-1963) est elle-même peintre. Marguerite épouse le Jehan Urtin dont elle a une fille Régine. Elle s'adonne à la peinture et devient l'élève de Jean Patricot. Elle peint des paysages provençaux et orientaux, ainsi que des portraits (Comtesse Pastré etc.). À partir de 1928, elle expose régulièrement au salon des artistes français à Paris et aux expositions régionales. Elle réalise également des vitraux (chapelle Saint-Lucien aux Goudes à Marseille).

En 1946, elle crée sa propre académie sur le Vieux Port au 13 quai de Rive Neuve où elle est la voisine du peintre François Diana. Elle y enseigne le dessin, la peinture, l'histoire de l'art et la décoration[1]. Cette académie va pendant des années connaître une grande notoriété et contribue à former de nombreux jeunes artistes. Elle réussit en 1957 le concours d'histoire de l'art à l'École des beaux-arts de Marseille.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Renée Dray-Bensousan, Hélène Echinard, Régine Goutalier, Catherine Maran-Fouquet, Éliane Richard et Huguette Vidalou-Latreille, Marseillaises, vingt-six siècles d’histoire, Edisud, Aix-en-Provence, 1999 (ISBN 2-7449-0079-6), p. 35.
  • André Alauzen et Laurent Noet, Dictionnaire des peintres et sculpteurs de Provence-Alpes-Côte d'Azur, Marseille, Jeanne Laffitte, (1re éd. 1986), 473 p. (ISBN 9782862764412), p. 12.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les peintres en Provence et sur la Côte d'Azur pendant la Seconde Guerre mondiale par Mireille Pinsseau (p. 103)
  2. (fr) Notice no 000DE005614, base Joconde, ministère français de la Culture
  3. (fr) Notice no 09150100250, base Joconde, ministère français de la Culture