Margaret Singer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Singer.
Margaret Singer
Portrait de Margaret Singer
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à DenverVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
à BerkeleyVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays de nationalité États-UnisVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation Université de DenverVoir et modifier les données sur Wikidata
Profession Psychologue, écrivain et psychiatreVoir et modifier les données sur Wikidata
Employeur Université de Californie à BerkeleyVoir et modifier les données sur Wikidata

Margaret Thaler Singer, née à Denver le et décédée le à Berkeley est un psychiatre et un professeur émérite en psychologie à l'Université de Californie à Berkeley.

Pendant les années 1950 elle s'intéresse au lavage de cerveau en étudiant les soldats américains ayant été faits prisonniers en Corée. À partir des années 1960 elle s'intéresse aux sectes. C'est ce sujet qui lui offrira une véritable célébrité populaire notamment avec le livre Cults in Our Midst dont elle est coauteur et qui définit les sectes comme : coordinated programs of coercive influence and behavioral control. Elle s'investit notamment dans l'American Family Foundation.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]