Margaret Kemble Gage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gage.
Margaret Kemble Gage
Margaret Kemble Gage.jpg

Portrait de Margaret Kemble Gage par John Singleton Copley (vers 1771).

Biographie
Naissance
Décès
Conjoint
Enfant
Henry Gage (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Margaret Kemble Gage, née en 1734 à New Brunswick dans la province du New Jersey et morte en 1824, est l'épouse du général britannique Thomas Gage. Le mariage est célébré en 1758 et le couple joue un rôle proéminent dans la société de New York pendant plus de 10 ans. Thomas Gage dirige l'armée britannique au début de la guerre d'indépendance des États-Unis. Margaret aurait conspiré contre son mari par sympathie pour la révolution américaine en donnant des informations cruciales à Joseph Warren sur les batailles de Lexington et Concord[1]. Le couple retourne en Angleterre en octobre 1775

Elle est la petite-fille de Stephanus Van Cortlandt.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.womenhistoryblog.com/2009/05/margaret-kemble-gage.html