Margaret E. Knight

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Margaret E. Knight
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Margaret Ethridge Knight
Nationalité
Américaine
Activités

Margaret Ethridge Knight ( - ) est une inventrice américaine. Elle est considérée comme la « femme inventeur la plus fameuse du XIXe siècle »[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Margaret E. Knight naît en 1838 à York de James Knight et Hannah Teal. Son père meurt alors que Margaret est encore une petite fille. M.E. Knight va à l'école jusqu'à l'âge de 12 ans puis travaille dans une fabrique de coton jusqu'à l'âge de 56 ans. En 1868, alors qu'elle vit à Springfield, Massachusetts, M.E. Knight invente une machine qui plie et colle du papier pour former un sac en papier souple similaire à ceux utilisés de nos jours.

M.E. Knight fabrique un modèle en bois de son appareil mais a besoin d'un prototype en métal pour le faire breveter. Charles Annan, qui est dans l'atelier où le prototype en métal est fabriqué, vole les plans et fait breveter la machine. M.E. Knight le poursuit en justice et le brevet lui est transféré en 1873. Avec un homme d'affaires du Massachusetts, M.E. Knight fonde la Eastern Paper Bag Co. et touche des droits d'auteur.

Elle invente également une machine à numéroter, un châssis de fenêtre et plusieurs éléments de moteurs rotatifs[2].

La version originale de la machine à fabriquer les sacs de M.E. Knight se trouve au Smithsonian Museum à Washington, D.C.

M.E. Knight ne se marie pas et meurt le 12 octobre 1914 à l'âge de 76 ans. Une plaque lui reconnaissant le titre de « première femme à avoir breveté aux États-Unis » et mentionnant ses 87 brevets se trouve sur le Curry Cottage, au 287 Hollis St à Framingham. En réalité, la première est Hannah Wilkinson Slater (en) en 1793[3].

M.E. Knight a été admise au National Inventors Hall of Fame en 2006[4].

Brevets[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Petroski, Henry (2003), Small Things Considered, New York, Vintage Books, p. 101. (ISBN 1-4000-3293-8)
  2. Encyclopædia Britannica, 2005
  3. History Detectives: Women Inventors.
  4. (en) « Inventor profile », National Inventors Hall of Fame

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) « Knight, Margaret E. », Encyclopædia Britannica, 2005, Encyclopædia Britannica Premium Svs, article 9125831.
  • (en) Brevet U.S. 116842 Improvement in Paper-Bag Machines, 11 juillet 1871
  • (en) McCully, Emily Arnold, Marvelous Mattie: How Margaret E. Knight Became an Inventor, 2006, 32 p.

(livre pour enfant considéré comme l'un des "meilleurs livres féministes pour jeunes lecteurs, 2007", titre décerné par le Amelia Bloomer Project du groupe féministe de l'American Library Association)

Liens externes[modifier | modifier le code]