Margaret Caroline Anderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Margaret Anderson (homonymie) et Anderson.
Margaret Caroline Anderson
Image illustrative de l'article Margaret Caroline Anderson

Naissance
Indianapolis
Décès (à 86 ans)
Le Cannet
Origine américain
Type de militance éditeur
journaliste
Cause défendue libertaire
féminisme

Margaret Caroline Anderson, née le 24 novembre 1886 à Indianapolis et morte le 19 octobre 1973 au Cannet, est une éditrice, journaliste, auteure lesbienne[1] et féministe libertaire américaine[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle contribue à Mother Earth, revue anarchiste édité par Emma Goldman de 1906 à août 1917[3].

Elle est, avec Jane Heap, fondatrice de la revue d'art et de littérature The Little Review, qui a publié un ensemble d'auteurs et d'articles sur des artistes issus de 19 pays différents, dont des Américains, Anglais, Français et Irlandais entre 1914 et 1929 [4], dont James Joyce qu'elle fait découvrir en France.

La publication de Ulysse de James Joyce, en feuilleton dans The Little Review entre mars 1918 et décembre 1920 (avant d'être publié dans son intégralité en 1922 à Paris) provoque un tel scandale que la revue est saisie pour être brûlée[5].

Elle est fortement inspirée par le mouvement dadaïste[6].

Elle est sur la fin de sa vie la compagne de Georgette Leblanc. Toutes deux étaient membres de "La Cordée" (The Rope), un petit groupe saphique créé et conseillé par le gourou Georges Gurdjieff en 1935 et dissous en 1937.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notices[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Line Chamberland, Catherine Garneau, « Entrevue avec Ross Higgins, anthropologue et cofondateur des Archives gaies du Québec », Bulletin d'histoire politique, Association québécoise d'histoire politique
  2. Jean Schuster, Le ramasse-miettes ; suivi d'une Lettre différée à Philippe Soupault, Pleine Page/Opales, , 158 p. (ISBN 9782908799040, lire en ligne), p. 105
  3. (ca) Estel Negre : Mother Earth.
  4. A life led as a work of art; Anderson New York Times, 16 août 1970
  5. Louis Pauwells, Monsieur Gurdjieff, Albin Michel, , 450 p. (ISBN 9782226228406), p. Chapitre X
  6. Henri Béhar et Catherine Dufour, Dada, circuit total, L'Âge d'Homme, , 770 p. (ISBN 9782825119068, lire en ligne), p. 421