Margaret-Ann Blaney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Nouveau-Brunswick image illustrant une femme politique image illustrant canadien
Cet article est une ébauche concernant le Nouveau-Brunswick et une femme politique canadienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blaney.
Margaret-Ann Blaney
Fonctions
Ministre (1999-2006)
Députée de Kings-Est/Rothesay
Prédécesseur Laureen Jarrett
Successeur Ted Flemming
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Corner Brook, Terre-Neuve-et-Labrador
Nationalité Canadienne
Parti politique Progressiste-conservateur
Profession Journaliste
Gestionnaire

Margaret-Ann Blaney née en [1] à Corner Brook est une ancienne journaliste et femme politique canadienne. Elle a été députée progressiste-conservatrice de Rothesay à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick de 1999 à 2012. Elle a occupé plusieurs postes de ministre dans le gouvernement de Bernard Lord. Elle est cheffe de la direction d'Efficacité Nouveau-Brunswick depuis le [2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Blaney a obtenu un baccalauréat ès arts de l'Université Memorial en plus d'entreprendre des études de maîtrise en travail social et en psychologie. Entre 1982 et 1993, elle couvre l'actualité politique à titre de journalistes pour la télévision de la CBC et le réseau CTV. Elle se porte candidate pour le Parti progressiste-conservateur du Canada lors de l'élection fédérale canadienne de 1993, où elle subit la défaite face au libéral Brian Tobin.

Margaret-Ann Blaney est membre du Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick. Elle est élue le , lors de la 56e élection générale, pour représenter la circonscription de Rothesay à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, dans la 56e législature[3].

Elle est réélue à la 57e législature le , lors de la 57e élection générale. Elle est assermentée le au poste de ministre de l'Environnement dans le gouvernement David Alward[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Liste des femmes membres de l'Assemblée du New Brunswick http://www.gnb.ca/legis/leglibbib/Special_Projects/mlas_english.pdf
  2. « La ministre néo-brunswickoise Margaret-Ann Blaney quitte la vie politique », Radio-Canada Nouvelles,‎ (lire en ligne)
  3. « Margaret-Ann Blaney », sur Assemblée législative du Nouveau-Brunswick,‎ (consulté le 15 mai 2010)
  4. Marc Poirier, « David Alward présente son équipe », Radio-Canada.ca,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]