Marcus Minucius Rufus (consul en -221)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Minucius Rufus.

Marcus Minucius Rufus (mort en −216) est un homme politique de la République romaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 221 av. J.-C., il est consul. Il remporte une victoire sur les Istriens[1].

Il est le magister equitum (chef de la cavalerie romaine) sous Fabius Maximus dit Cunctator, dictateur en 217 av. J.-C. C'est un adversaire politique du Cunctator. Suite à une bataille qu'il mène contre Hannibal à Gereonium en l'absence de Fabius, il est élevé au rang de dictateur par un plébiscite organisé par Varron[2] : c'est la première fois que deux personnes occupent ce poste en même temps à Rome[3]. Il est vaincu par Hannibal[4] et ce n'est qu'après avoir été sauvé in extremis par Fabius que Minucius abandonne le titre de dictateur qui lui avait été octroyé[5]. Il meurt le 2 août de 216 av. J.-C., lors de la bataille de Cannes[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tite-Live, Periochae, XX ; Eutrope, III, 7.
  2. Tite-Live, XXII, 25-27
  3. Serge Lancel, Hannibal, Fayard
  4. Tite-Live, XXII, 28
  5. Tite-Live, XXII, 30
  6. Tite-Live, XXII, 49 [1].