Marcus Minucius Rufus (consul en -221)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une personnalité de la Rome antique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité de la Rome antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Minucius Rufus.

Marcus Minucius Rufus (mort en −216) est un homme politique de la République romaine.

En 221 av. J.-C., il est consul. Il remporte une victoire sur les Istriens[1].

Il est le magister equitum (chef de la cavalerie romaine) sous Fabius Maximus dit Cunctator, dictateur en 217 av. J.-C. C'est un adversaire politique du Cunctator. Suite à une bataille qu'il mène contre Hannibal à Gereonium en l'absence de Fabius, il est désigné élevé au rang de dictateur: c'est la première fois que deux personnes occupent ce poste en même temps à Rome.[2] Il est vaincu par Hannibal et ce n'est qu'après avoir été sauvé in extremis par Fabius que Minucius rejette le poste de dictateur qui lui avait été octroyé. Il meurt le 2 août de 216 av. J.-C., lors de la bataille de Cannes[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tite-Live, Periochae, XX ; Eutrope, III, 7.
  2. Serge Lancel, Hannibal, Fayard
  3. Tite-Live, 22, 49 [1].