Danilo (football, 1985)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Marcos Danilo Padilha)

Danilo
Image illustrative de l’article Danilo (football, 1985)
Biographie
Nom Marcos Danilo Padilha
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance
Lieu Cianorte (Brésil)
Décès (à 31 ans)
Lieu Medellín (Colombie)
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Gardien de but
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2004-2007 Drapeau : Brésil Cianorte FC (en)
2006 Drapeau : Brésil AER Engenheiro Beltrão (en)
2008 Drapeau : Brésil Nacional-PR (en)
2009 Drapeau : Brésil AC Paranavaí (en)
2009-2010 Drapeau : Brésil Operário Ferroviário
2010-2011 Drapeau : Brésil Arapongas EC (en) 000 0(0)
2011-2013 Drapeau : Brésil Londrina EC 010 0(0)
2013 Drapeau : Brésil Chapecoense 001 0(0)
2014-2016 Drapeau : Brésil Chapecoense 102 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 29 novembre 2016

Marcos Danilo Padilha dit Danilo, né le à Cianorte et mort le à Medellín, est un footballeur brésilien évoluant au poste de gardien de but.

Il meurt le 29 novembre 2016, le lendemain du crash du vol 2933 LaMia Airlines.

Biographie[modifier | modifier le code]

Danilo commence sa carrière professionnelle en 2004 au Cianorte, où il joue trois saisons. Il change ensuite régulièrement de club, portant le maillot de quatre clubs en trois ans, avant de rejoindre Londrina.

En 2013, il est prêté un an au club de Chapecoense qui évolue en seconde division. Après une place de vice-champion de Série B, synonyme de montée en Série A, il y est transféré définitivement.

En 2016, le club remporte la Coupe de Santa Catarina et participe à la Copa Sudamericana 2016. Tombeur notamment du CA Independiente, du Junior de Barranquilla et de San Lorenzo, Chapecoense réalise l'exploit de se qualifier pour la finale de la compétition. Malheureusement, la finale qui devait les opposer à l'Atlético Nacional n'a pas lieu, en raison du crash de l'avion[1] emmenant l'équipe brésilienne en Colombie, pour venir y disputer le match aller. La plupart des joueurs de l'équipe succombent au crash. Danilo survit initialement au crash, mais décède de ses blessures à l’hôpital de Medellín[2].

Son bilan avec l'équipe de Chapecoense s'élève à 90 matchs en première division brésilienne, un match en deuxième division brésilienne, et 11 en Copa Sudamericana[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Danilo est vice-champion de Série B en 2013 et remporte la Coupe de Santa Catarina en 2016. Il est également finaliste de la Copa Sudamericana 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]