Marcos Coll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coll.

Marcos Coll
Image illustrative de l’article Marcos Coll
Biographie
Nom Marcos Tulio Coll Tesillo
Nationalité Drapeau : Colombie Colombien
Naissance
Lieu Barranquilla (Colombie)
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
Lieu Barranquilla
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. 1952-1971
Poste Milieu offensif
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1952-1955Drapeau de la Colombie Sporting de Barranquilla
1955Drapeau de la Colombie Independiente Medellín
1956-1959Drapeau de la Colombie Deportes Tolima
1960Drapeau de la Colombie Atlético Bucaramanga
1960-1965Drapeau de la Colombie America Cali
1965-1969Drapeau de la Colombie Deportes Tolima
1970-1971Drapeau de la Colombie Atlético Junior
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1957-1963 Drapeau : Colombie Colombie 11 (5)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1973Drapeau de la Colombie Atlético Junior
1975Drapeau de la Colombie Atlético Junior
1981Drapeau de la Colombie Atlético Junior
1982Drapeau de la Colombie Atlético Junior
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Marcos Coll, né le à Barranquilla et mort le dans la même ville, est un footballeur colombien, qui évoluait au poste de milieu offensif au Sporting de Barranquilla, à l'Independiente Medellín, au Deportes Tolima, à l'Atlético Bucaramanga, à l'America Cali et à l'Atlético Junior ainsi qu'en équipe de Colombie.

Coll marque cinq buts lors de ses onze sélections avec l'équipe de Colombie entre 1957 et 1963. Il participe à la coupe du monde de football en 1962 et à la Copa América en 1963 avec la Colombie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est international colombien à 11 reprises (1956-1963) pour 5 buts.

Il participe à la Coupe du monde de football de 1962, au Chili. Il s’agit de la première participation de la Colombie en phase finale de la coupe du monde. Il est titulaire dans tous les matchs (Uruguay, URSS et Yougoslavie).

Il inscrit dans ce tournoi, un but à la 68e minute, appelé « but olympique », c’est-à-dire un corner direct. De plus, il bat le gardien légendaire Lev Yachine. La Colombie et l’URSS font match nul (4-4), mais la Colombie est éliminée dès le premier tour. C’est le seul but marqué directement sur corner en Coupe du monde.

Il participe ensuite à la Copa América 1963, où la Colombie termine dernière du tournoi.

Il joue dans différents clubs colombiens, ne remportant qu’un seul championnat de Colombie en 1955 avec le Corporación Deportiva Independiente Medellín. Il est par ailleurs trois fois vice-champion de Colombie.

Il est entraîneur du Corporación Popular Deportiva Junior en 1973, 1975, 1981 et 1982, mais il ne remporte rien avec ce club.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Avec l'Independiente Medellín[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]