Marco da Gagliano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un compositeur image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un compositeur italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Marco da Gagliano
Description de cette image, également commentée ci-après

Marco da Gagliano

Nom de naissance Marco Zanobi
Naissance
Florence
Décès (à 60 ans)
Florence
Activité principale Compositeur
Style Musique renaissance
madrigal, musique sacrée

Marco da Gagliano (de son vrai nom Marco Zanobi, né le à Florence – mort dans la même ville le ) est un compositeur italien du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est d'abord l'élève de Luca Bati, puis, à partir de 1602, il devient suppléant de son maître de chapelle à la chapelle de San Lorenzo avant de lui succéder en 1608. Il est nommé chanoine de San Lorenzo en janvier 1609, maître de chapelle à la cour grand-ducale de Florence en 1611 et protonotaire en 1614.

Il est l'un des principaux fondateurs de l'Accademia degli Elevati (1607).

À plusieurs reprises, il collabore avec Jacopo Peri et Giulio Caccini à l'écriture d'intermèdes de cour[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Musique sacrée[modifier | modifier le code]

  • Officium defunctorum (1607) ;
  • Missa et sacrae Cantiones... (1614) ;
  • Sacrarum Cantionum... liber secundus (1622) ;
  • Responsoria (1630) ;

Musique profane[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Honegger 1970, p. 382 op. cit.

Liens externes[modifier | modifier le code]